Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 15:57
La belle marinière
La belle marinière

La belle marinière est le nom d'une péniche sur le canal du Nivernais, mais c'est aussi le titre de la première enquête du commissaire Merle écrite par Michel Benoit.

Aubigny sur Loire dans la Nièvre, on est très loin des rues glauques de New York ou des quartiers louches de Paris ou sa banlieue, mais Clovis Gobillard, dit Pompon est retrouvé mort dans le canal. Banal accident, suicide ? On ne sait pas encore, mais le commissaire Merle est dépêché sur place. Merle est du genre taiseux, bourru et guère porté sur la franche rigolade. Dès le début, il s'apercevra que Pompon n'est pas mort par accident, mais qu'on l'a bel et bien assassiné. Mais qui dans cette petite bourgade nivernaise pourrait bien vouloir tuer ce SDF que tout le monde aimait bien. Et aussi : pourquoi ? Pas pour l'argent, en tout cas, vu qu'il n'avait pas une thune !

Alors Merle interroge les mariniers présents sur les quais où a eu lieu le crime : un jeune couple venant de l'Yonne, les Smith et Anderson, deux couples anglais visitant la France, un vieil Anar appelé Chazal et Van Neuwen, le Belge de passage. Mais aussi les amis et connaissances de Clovis.

Dans une enquête toute en douceur et au dialogues ténus, Merle arrivera à démêler les noeuds de l'affaire pour trouver le coupable.

Michel Benoit a une écriture précise au style assuré et on lit le court (110 pages) roman avec plaisir. On sent que l'auteur connait bien les lieux du crime et les descriptions des petits bistrots de campagne sont des vrais moments de bonheur. On pourra regretter que le caractère bourru et taiseux de son héros ne suscite pas une empathie folle, et même la victime ne m'a pas emporté dans un immense élan de sympathie.

Au final, on a tout de même bien envie de découvrir les autres aventures du commissaire Merle car il y en a déjà 7 au compteur. On notera comme un clin d'oeil que la silhouette sur la couverture représentant le héros n'est pas sans rappeler celle de son créateur. D'ailleurs, les caractères des deux ne sont pas si éloignés que ça !

Dominik

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche