Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 09:53
Aujourd'hui sera encore une journée de manifestations des lycéens contre la suppression de plus de 11 200 postes dans l'enseignement à la rentrée prochaine. Entamé il ya plusieurs semaines, ce mouvement ne cesse de prendre de l'ampleur malgré le déni général à leur encontre. Bien sûr, nous sommes à des années lumière de mai 68 malgré le souhait de quelques extrèmistes souhaitant profiter de l'élan. Ici,il ne s'agit pas de revendiquer pour plus de liberté, mais pour plus de professeurs, plus d'encadrement.
X
Tags : RGPP, révision générale des politiques publiques, suppression de postes d'enseignants, suppression des tribunaux, des hôpitaux, grève des lycéens, mai 68, Xavier Darcos, Jacques Chirac, bouclier fiscal, rigueur, professeurs.
avier Darcos a beau nous seriner que cette diminution du nombre de postes n'est pas un problème car le nombre d'élèves baisse aussi. Il est vrai que les effectifs connaissent un petit creux, mais on sait qu'il va être comblé d'ici quelques années. A ce moment là, on se lamentera du sureffectif général et nos politiques nous diront qu'ils vont réagir, mais qu'il faut du temps. S'il y a des évènements imprévisibles, les effectifs des lycées découlent clairement de ceux des collèges et des écoles primaires. Rien de plus facile à planifier, donc.
En fait, il ne s'agit là que du nouvel avatar du libéralisme nous menant à une société sans service public. On ne l'appelle pas RIGUEUR, car le mot est devenu tabou, maintenant c'est la RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques. Joli acronyme pour dire qu'on liquide tout avant fermeture. Aujourd'hui, c'est la case école et Xavier Darcos a une drôle de façon de justifier ces suppressions de poste : "Nous voulons faire une réforme du lycée (...) parce que ses performances ne cessent de baisser alors qu'il coûte plus cher que dans les autres pays", ajoutant qu'un lycéen français "coûte 22% plus cher que la moyenne européenne". Donc, pour améliorer les performances, on commence par enlever des moyens (humains). S'il y a des réformes nécessaire dans l'enseignement, ce n'est pas en supprimant d'abord des postes que les choses vont aller mieux. En fait, tout le monde l'aura compris, il s'agit surtout de faire des économies et, comme à l'accoutumée, on fait un rideau de fumée sur l'amélioration des performances comme on le fait avec les tribunaux ou les hôpitaux pour ne parler que des dossiers les plus récents. Et les économies réalisées se chiffreront en combien de bouclier fiscal, l'unité monétaire en cours valant 15 milliards d'euros ?
Sinon, j'attribuerai le bonnet d'âne de la justification la plus idiote à un médecin entendu sur Europe 1 prétendant que ce qui comptait pour les hôpitaux, ce n'était pas la distance, mais le temps pour aller à l'hôpital le plus proche. Il a alors donné en exemple que pour parcourir 50 kilomètres, il ne fallait pas plus de 20 minutes !!! Sortons nos calculettes pour éclairer la lanterne de ce godelureau : 50 kilomètres en 20 minutes, ça fait du 150 kilomètres heure de moyenne, vitesse hautement interdite, y compris sur autoroute. Le problème, c'est que les hôpitaux lointains, c'est à la campagne que ça se passe, loin des autoroutes des centres urbains ! Dernier exemple à Clamecy (Nièvre) ! Et je défie quiconque de rouler à 150 km/h de moyenne sur les routes autour de Clamecy (je suis de la région, je connais bien).
Chirac disait "Plus c'est gros, plus ça passe !". Le journaliste d'Europe 1 n'a effectivement pas bronché face à cette énormité !

Dominik


Tags : RGPP, révision générale des politiques publiques, suppression de postes d'enseignants, suppression des tribunaux, des hôpitaux, grève des lycéens, mai 68, Xavier Darcos, Jacques Chirac, bouclier fiscal, rigueur, professeurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche