Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 09:40
On peut dire que Bruno Cholet tombe à pique. Tout d'abord, il permet de parler d'autre chose que du pouvoir d'achat et du bilan pour le moins mitigé de Sarkozy. Ensuite, on se trouve face à un violeur multi-récidiviste suspecté d'avoir violé et tué la jeune Suédoise : Susanna Zetterberg. En plus, il n'est même pas enregistré au fichier ADN !
Tags : Bruno Cholet, Susanna Zetterberg, assassinat, viol, délinquance sexuelle, Philippe Bilger, UMP, Nicolas sarkozy, fichier ADN, prisons, soins psychiatriques, camisole chimique

Parfait symbole de ces monstres que le gouvernement veut voir enfermés à vie avec sa nouvelle loi passée il y a peu. Le zozottant procureur général Philippe Bilger en a d'ailleurs fait des tonnes ce matin sur France Inter. Selon lui, des hommes comme Bruno Cholet sont à exclure de l'humanité. Un procédé bien connu pour faire passer l'inacceptable : on exlut de l'espèce humaine les gens que l'on accuse. Ainsi, tout devient possible.
Attention, je ne défends pas ce délinquant sexuel, mais je désapprouve la méthode employé pour justifier une loi inique. Selon Bilger toujours, certains délinquants sexuels sont certains de récidiver. Il ne nous explique pas selon quel raisonnement il en arrive là, c'est simplement un axiome indiscutable.
Qu'en est-il des obligations de soins ? Quand on lui pose la question, Bilger esquive et parle de faire purger la peine intégrale. Sur ce point, j'avoue que je suis assez d'accord. Si on le condamne à 18 ans, qu'il les fasse, surtout si c'est un multi-récidiviste, mais encore une fois, la prison à vie sans condamnation est indigne d'une démocratie.
Revenons un peu sur les soins. Faute de moyens, l'immense majorité des délinquants sexuels ne voit jamais un psychiatre alors commençons peut-être par là ! De même, conditionnons sa sortie de prison à une camisole chimique. Ca ne résoudra peut-être pas tous les cas, mais on en sera très proche.
Alors oui, Bruno Cholet tombe à pique car rien ne vaut un maximum d'émotion pour tout justifier et ceux qui tenteront de rester dans l'argumentation sereine seront accusés de plaider pour des monstres. Non, juste de respecter un minimum de droits de l'Homme car on sait où les attaques commencent, mais on ne sait jamais où ça s'arrête.

Dominik


Tags : Bruno Cholet, Susanna Zetterberg, assassinat, viol, délinquance sexuelle, Philippe Bilger, UMP, Nicolas sarkozy, fichier ADN, prisons, soins psychiatriques, camisole chimique

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Dominik 19/12/2008 08:54

Monsieur Daninsky,

Je ne sais pas si c'est un pseudo ou votre véritable patronyme, mais je ferai avec. Vous pouvez user de toutes les insultes que vous voulez, ça ne changera rien à mon opinion. Je n'ai pas défendu les violeurs en tant que tel car je réprouve leurs actes tout autant que vous. Par contre, rien ne saurait enlever le qualificatif d'être humain ayant des droits, c'est le concept même de la déclaration des Droits de l'Homme. A moins que vous ne traitiez également ses auteurs de connards et autres qualificatifs peu aimables dont vous m'affublez. Ne vous en déplaise, je ne suis absolument pas un bobo. Je vis à la campagne dans un petit village et je fais beaucoup de kilomètres en voitures pour aller travailler. Je ne parle même pas de mes goûts très loin de Télérama et autres que l'on décrit pour les bobos.
Ceci dit, votre diatribe que je peux comprendre sur le fonds est inacceptable sur ce blog dans sa forme, c'est pourquoi, je supprime votre commentaire. Vous n'aurez qu'à le reformuler sans insulte. Ici, les propos orduriers et insultants sont bannis.
Monsieur Daninsky, je regrette infiniment pour votre épouse, mais ça ne change pas le fait que l'on ne peut pas punir pour un acte non commis et relisez mon billet, vous verrez que je ne dis pas autre chose. Par contre, qu'on punisse plus sévèrement les violeurs ne me dérangent pas. C'est juste une histoire de principes sur les Droits de l'Homme.

Dominik 30/04/2008 17:33

Je sais, je suis un abruti qui ne comprend rien à rien. Normal, je suis de gauche. Et subséquemment, je suis du côté des violeurs (mon empathie supposée pour ledit Cholet).
Et bien je reste un abruti et toi, LA référence en la matière. Désolé si je fais attention aux libertés individuelles car la loi n'est pas infaillible et combien d'innocents en prison pour quelques sérials killers enfermés ?
Désolé de penser aussi à eux et de dire n'importe quoi.

Au fait, depuis quand es-tu spécialiste des sérials kilelrs, je croyais que tu étais véto ?

kastet 30/04/2008 14:26

encore une fois tu dis n'importe quoi qaund tu ne répètes pas ce que tu as vaguement cru comprendre dans les médias...
la castration chimique (comme chirurgicale) ne sert à rien: le problème n'est pas que sexuel mais bien comportemental: tu peux ne pas le comprendre ou ne pas vouloir mais répéter après moi que donc c'est pas vrai est pour le moins spécieux.
aucun serial killer n'a jamais été guéri. tous les (vrais) spécialistes l'affirment.
ps: belle empathie pour le sieur cholet, j'aimerais qu'elle soiot au moins aussi forte pour sa "présumée" victime

Dominik 29/04/2008 11:30

Ce n'est pas parce que tu es persuadé d'une chose qu'elle est scientifiquement prouvée. Les violeurs ne sont pas tous récidivistes et les serials violeurs peuvent être mis sous camisole chimique.
Et puis, dans tous les cas, rien ne justifie une loi enfermant à vie sans motif. Dussé-je être le seul à le penser que je le penserai encore. Fort heureusement, je suis loin d'être le seul à le penser.

kastet 29/04/2008 11:22

c'est pas l'homme qui tombe à pique,
c'est l'homme qu'il faut qu'on "pique"...
nonobstant, il est scientifiquement indéniable que les serial violeurs sont incurables : ils ne sont qu'une minorité, certes mais le fait est là : le nier* même sans bafouiller ne fera pas non plus avancer le schmilblingbling...

* c'est pas parce que tu ne sais pas un truc que ce truc est faux ou n'existe pas!

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche