Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 10:04
Dans une semaine débutent les Jeux Olympiques de Pékin qui s'annoncent d'ores et déjà comme particulièrement controversés. Après les répressions violentes au Tibet au printemps, le passage mouvementé de la Flamme Olympique dans divers pays dont la France et les absences remarquées de plusieurs chefs d'état à la cérémonie d'ouverture, voici d'autres problèmes qui surgissent. Tags : Jeux Olympiques de Pékin 2008, J.O., JO, Chine, répression au Tibet, Dalaï Lama, flamme olympique, France, Pollution, internet, censure, journalistes, presse, médias, BBC, Amnesty International, Reporters sans frontière, RSF, sites pro-tibétains, subversifs, Lionel Lucca, parlementaire UMP, RTL, Nicolas Sarkozy, Gordon Brown, Grande Bretagne, Angela Merkel, Allemagne, Silvio Berlusconi, Italie, CIO, badge, athlètes, esprit olympique, argent, fric, cérémonie d'ouverture
Tout d'abord, la Chine avait promis les jeux les plus propres de l'Histoire. A ce jour, on se dirige plutôt vers les J.O. les plus pollués de tous les temps. Les délégations sont contraintes de fournir des masques à leurs athlètes tellement l'air est irrespirable. Certains concurrents ont même renoncé à y aller et la délégation suisse d'équitation n'ira pas non plus pour éviter de rendre malades leurs chevaux.
Pékin avait aussi promis l'absence de censure d'internet pour les journalistes. Hier, on nous annonçait une censure omniprésente avec accès interdit à la BBC, Amnesty International ou Reporters sans frontière. Aujourd'hui, petite marche arrière : Amnesty et RSF seront accessibles. La BBC en chinois ne le sera pas, pas plus que les sites pro-tibétains et de nombreux autres jugés subversifs.
L'accès au Tibet reste interdit à de nombreuses personnes dont les parlementaires français qui en ont fait la demande dont Lionel Lucca, invité de RTL ce matin. Ce dernier a même parlé de lâcheté et d'attitude de collabos en parlant des gens et des entreprises cautionnant le régime de Pékin en allant aux J.O. Il a ainsi explicitement condamné la venue de Nicolas Sarkozy à la cérémonie d'ouverture alors que Gordon Brown pour la Grande Bretagne, Angela Merkel pour l'Allemagne ou Silvio Berlusconi pour l'Italie ne vont pas y aller. Si c'est un parlementaire de l'UMP qui le dit...
Le même Lionel Lucca qui nous annonce que ce n'est pas l'ambassadeur de Chine qui doit dicter sa conduite au président français au sujet de la rencontre avec le Dalaï Lama. On verra si c'est le cas fin août.
Parlons également de l'attitude du CIO qui refuse que l'on puisse émettre la moindre réserve, même en arborant un badge aussi inoffensif que "Pour un monde meilleur" demandé par les athlètes français. Pour le CIO, les J.O. sont une gigantesque machine à fric et il est hors de question de laisser le moindre grain de sable enrayer la caisse enregistreuse.
Alors, dans tout ça, cherchez bien l'esprit olympique. Bon courage !

Dominik


Tags : Jeux Olympiques de Pékin 2008, J.O., JO, Chine, répression au Tibet, Dalaï Lama, flamme olympique, France, Pollution, internet, censure, journalistes, presse, médias, BBC, Amnesty International, Reporters sans frontière, RSF, sites pro-tibétains, subversifs, Lionel Lucca, parlementaire UMP, RTL, Nicolas Sarkozy, Gordon Brown, Grande Bretagne, Angela Merkel, Allemagne, Silvio Berlusconi, Italie, CIO, badge, athlètes, esprit olympique, argent, fric, cérémonie d'ouverture

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

lewalis 03/08/2008 16:04

En plus de l'argent que va récolté le CIO, celui-ci ne peut pas contester violemment les JO sous peine d'être lui même constesté de l'attribution des JO à Pekin.

A bientôt et bonne continuation

Vallet Dominik 02/08/2008 09:50

Tous les pays ne font pas les mêmes courbettes. L'Allemagne, par exemple, a été très ferme.
Et puis, les Chinois n'aiment pas qu'on fasse trop de courbettes, sinon ils ne nous respectent pas. C'est devenu le cas avec la France.
Je crois aussi que ça ne jouera pas ou peu sur les éventuels contrats.

seb 02/08/2008 09:26

tous les gouvernements vont faire des courbettes aux autorités chinoises afin d'obtenir des contrats juteux, seulement la chine n'agis que pas interet geopolitique, ce n'est pas demain la veille que l'on vendra le tgv ou une centrale nucléaire, c'est en general les americains qui tiennent les vannes du petrole pour la chine donc cqfd!

eric citoyen 01/08/2008 18:11

Salut Dominik,

Les jeux olympique de la lâcheté !

Ca me va ... cap sur la plage !

A+

Eric

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche