Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 17:48
Vous avez sans doute entendu parlé du RSA (Revenu de Solidarité Active) imaginé par Martin Hirsch pour aider les revenus modestes à reprendre un travail sans perdre d'argent. Par contre, vous vous demandez peut-être quel est le rapport avec l'ISF....Tags : RSA, Revenu de Solidarité active, Martin Hirsch, ISF, Impôt de solidarité sur la Fortune, revenus financiers, bouclier fiscal, Robin des Bois, Christine Lagarde, ministre de l'économie et des finances, François Fillon, premier ministre, si, si, gouvernement, UMP, Nicolas Sarkozy, Claire Chazal, JT 20 heures, bébé de Rachida Dati, père du bébé, soutif, soutien-gorge
En fait, il est tout simple : le gouvernement a prévu de financer le RSA avec une nouvelle taxe sur les revenus financiers. Chouette, vous vous dîtes (si vous êtes de gauche, en tout cas), enfin, on taxe les revenus du capital. En effet, mais la vraie question est plutôt : "Dans ou hors bouclier fiscal ?". Si c'est dans le bouclier fiscal, les hauts revenus en bénéficiant regarderont la nouvelle taxe avec un sourire entendu car ils ne la paieront, protégés qu'ils sont par ce fameux bouclier. Resteraient alors à taxer les revenus financiers des petits moyens revenus (vous, moi etc.). Autrement dit, ce qui aurait pu passer pour une mesure sociale financé par les hauts revenus ne serait qu'un piège pour faire raquer toujours les mêmes. Vous connaissez RDB (Robin des Bois) qui prenait aux riches pour donner aux pauvres. Et bien, l'UMP, c'est exactement le contraire ! Bien entendu, si la nouvelle taxe est hors bouclier fiscal, ce paragraphe est nul et non avenu.
De toute façon, certains syndicats dénoncent le RSA comme étant un moyen pour les patrons de payer au lance-pierre en se disant que la différence sera payée par le dispositif de Martin Hirsch. C'est une possibilité à ne pas exclure en effet. Et puis, dans tous les cas, un employé bénéficiant du RSA verra ses éventuelles augmentations compensées par la perte de tout ou partie de son RSA. Peu motivant, à coup sûr !
Dans le même registre, Christine Lagarde a évoqué la possiblité de réformer l'ISF (sous-entendu pour diminuer son impact). Cette déclaration a beau avoir été démentie par François Fillon aujourd'hui, on sent le ballon d'essai pour tester l'opinion. D'ailleurs, les conseillers de Lagarde ont tenu à faire savoir que le premier ministre avait relu l'interview avant parution sans avoir rien trouvé à y redire...
Bon, c'est sûr que j'aurais gagné en audience si j'avais parlé de Claire Chazal qui enlève son soutif en plein JT (véridique !) ou du bébé de Rachida Dati et de son père putatif, mais bon, ce n'est pas Voici, ici !
Y a pas à dire : bonne rentrée !

Dominik

L'avis autorisé : Financement du RSA (bis)



Tags : RSA, Revenu de Solidarité active, Martin Hirsch, ISF, Impôt de solidarité sur la Fortune, revenus financiers, bouclier fiscal, Robin des Bois, Christine Lagarde, ministre de l'économie et des finances, François Fillon, premier ministre, si, si, gouvernement, UMP, Nicolas Sarkozy, Claire Chazal, JT 20 heures, bébé de Rachida Dati, père du bébé, soutif, soutien-gorge

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche