Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 09:45
Cela fait maintenant quatre semaines que la Guadeloupe et en crise. La Martinique a rejoint le mouvement de protestation depuis deux semaines et aucune solution n'est en vue. Vu de la métropole, on a parfois du mal à comprendre ce qui se passe là-bas.Tags : Guadeloupe, crise, Antilles, martinique, Guyane, métropole, Yves Jégo, Outre-mer, esclavage, noirs, békés, esclaves, îles, gendarmerie,augmentation de salaire, monopoles, droite décomplexée, gouvernement, Nicolas Sarkozy, UMP, révolution sociale, ethnique.
Je pense que la véritable clé pour appréhender la situation n'est pas seulement économique, mais historique et ethnique. Il faut remonter à l'époque où les Antilles étaient une zone d'esclavage et les blancs du crû des propriétaires terriens utilisant cette main d'oeuvre gratuite. Lors de l'abolition de l'esclavage, les blancs ont été indemnisé et ils ont constitué une élite économique contrôlant tous les moyens de production dans les îles. Les anciens esclaves sont donc devenus des employés de patrons parfois nostalgiques de la période bénie où on ne payait pas les noirs. Ces békés, dont on dénonce l'attitude trop souvent méprisante à l'égard de leurs employés.
Le Figaro du jour a beau dire que parmi les békés, il y a plein d'employés, ce qui est sans doute vrai. Le journal de droite oublie juste de préciser que parmi les employeurs, il n'y a pas beaucoup de non-békés.
Ensuite, quelques situations de monopole dans ces îles poussent certains patrons peu scrupuleux à gonfler leurs marges de façon exagérée. En conséquence, les prix aux Antilles sont beaucoup plus élevés qu'en métropole et pas seulement à cause du coût de transport des marchandises.
Yves Jégo a beau répéter à longueur d'interviews qu'il a solutionné 131 problèmes sur 132, le dernier, mais non le moindre, celui des salaires mobilise plus que jamais une population à cran. Et que trouve le gouvernement à faire : envoyer des renforts de gendarmerie. Assistera-t-on là-bas à une véritable révolution sociale et ethnique ? En tout cas, les ingrédients sont en place et il ne faudra pas tarder à agir fortement pour désamorcer une crise sans précédent.
Pour cela, il faudra aller au-delà des rodomontades habituelles de la Droite Décomplexée si chère à Nicolas Sarkozy. En sera-t-il capable ?

Dominik


Tags : Guadeloupe, crise, Antilles, martinique, Guyane, métropole, Yves Jégo, Outre-mer, esclavage, noirs, békés, esclaves, îles, gendarmerie,augmentation de salaire, monopoles, droite décomplexée, gouvernement, Nicolas Sarkozy, UMP, révolution sociale, ethnique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Vallet Dominik 16/02/2009 21:56

Je pense que le contexte racial-ethnique de l'outre-mer ajoute aux tensions de la crise, mais tu as peut-être raison...

Grand-Sachem 16/02/2009 21:43

Je pense que la façon dont se concluera cette crise sera une préfiguration de ce qui se passera en métropole dans quelques semaines, même si le contexte est très différent;il y a tout de même des gens qui sont dans la m..... et qui ne voient pas pourquoi se serait eux qui feraient des efforts alors que d'autres se gavent (qu'ils soient béké ou actionnaires de Total )

peuples 16/02/2009 18:33

ça pète, j'ai la rage au coeur

fred de roux 16/02/2009 14:34

Un peu comme moi donc ! Ah le temps.... c'est bien ce qui manque le plus....

Dominik 16/02/2009 13:49

Par manque de temps avant tout. Je suis un peu à la ramasse en ce moment...

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche