Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 09:00
Le journal Le Monde nous dévoile le contenu d'un rapport d'Amnesty International au sujet des violences policières dans notre pays. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le résultat n'est guère flatteur. Le Pays des Droits de l'Homme semble devenu le Pays des Droits de la Police.Tags : Le Monde, Le Canard Enchapiné, Pays des Droits de l'Homme, Nicolas Sarkozy, ministre de l'intérieur, cour euroépenne des droits de l'Homme, Amnesty International, rapport sur les violences policières, cowboys, police, DASS, racisme, xénophobie, Michèle Alliot-Marie, MAM, président de la république, impunité
Le nombre de violences policières explose et les gens qui osent protester sont quasi-systématiquement accusés de rebellion et/ou d'outrage. Si elles portent plainte, la procédure est très lente et n'aboutit généralement à rien car elle est diligentée par la Police elle-même !
En 2005, Amnesty International avait déjà rendu un rapport alarmant sur le climat d'impunité régnant dans la maréchaussée française et aucune des préconisations de l'organisation n'a été prise en compte par notre pays.
En 2006, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a rendu un arrêt condamnant les pratiques de la police, mais rien n'y fait. Depuis que Nicolas Sarkozy a été ministre de l'Intérieur, la police se sent tous les droits et son ascension à la magistrature suprême n'a en rien démenti cette tendance.
Entendons-nous bien, tous les policiers n'agissent pas ainsi, mais les "cowboys" se sentent pousser des ailes et savent qu'ils ne risquent pas grand chose en cas de débordement. et des débordements, il y en a de plus en plus, sans compter les propos racistes ou xénophobes.
Le Canard Enchaîné de mercredi évoquait justement le cas d'un père de famille déposant ses enfants chez lui et interpellé alors qu'il retournait garer son véhicule. Il a passé la soirée en garde à vue alors même qu'il avait indiqué que ses enfants étaient seuls chez lui. Pire, on l'a menacé de prévenir la DASS du fait qu'il laissait sa progéniture sans surveillance ! Ce brave père de famille avait l'inconvénient d'être un peu noir, mais il s'agit sans doute d'un malencontreux hasard.
Quoi qu'il en soit, on peut être certain que Michèle Alliot-Marie va encore nous jurer devant les caméras que les policiers indélicats seront sévèrement sanctionnés. Mais oui ! En attendant, il y a eu 2 morts cette année suite à des interventions policières, dont une personne morte en garde à vue. Les policiers ont affirmé qu'ils s'étaient cogné la tête contre les murs tout seul... sauf qu'il n'y avait aucune trace de coup sur la tête !!!

Dominik


Tags : Le Monde, Le Canard Enchapiné, Pays des Droits de l'Homme, Nicolas Sarkozy, ministre de l'intérieur, cour euroépenne des droits de l'Homme, Amnesty International, rapport sur les violences policières, cowboys, police, DASS, racisme, xénophobie, Michèle Alliot-Marie, MAM, président de la république, impunité

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

amede 02/04/2009 20:13

Il faut souligner que nos petits policiers ont un dur métier, et qu'ils sont confrontés eux-mêmes à la tolérance zéro... pour autant, s'être cogné contre un mur jusqu'à en mourir, en ayant pas de traces de coups sur la tête... soit, il n'y avait pas de murs (Chacun sait que la police n'a pas de moyen), soit la victime s'est cognée les pieds dans le tapis, puis est passée au travers de la fenêtre vitrée, suite de quoi, elle a dévalée les 6 étages, (le bâtiment était en construction, et les murs n'étaient pas encore posés, puis a fait une chute mortelle du 6eme, parce que les étages inférieurs n'étaient pas encore construit. Logique non ?

fred de roux 02/04/2009 15:37

C'est ça le prestige de l'uniforme : il est détourné pour se sentir fort. Et cette attitude est confortée par les directives venant d'en haut : politique de la productivité, politique du tout répression, politique dite sécuritaire. Cela ne peut qu'entraîner des débordements de toutes sortes.

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche