Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 10:40
Nous sommes nombreux sur les blogs ou dans la "vraie vie" à nous plaindre des sondages. De leur omniprésence dans les médias, de leur manipulation à des buts de propagande (gouvernementale ou non) et j'en oublie sûrement.
Seulement que faisons-nous contre ça ?Tags : sondages, blogs, propagande, Laurence Parisot, TNS Sofres, IPSOS, enquêtes téléphoniques, téléphonie IP, presse, médias, Nicolas Sarkozy, gouvernement, UMP, élite, institut, PME, réponses, sondés, sondeurs
La plupart du temps, rien. Pire, nous répondons régulièrement à toutes les enquêtes téléphoniques qui nous harcèlent au travail comme à la maison. Je ne sais pas vous, mais il ne se passe pas une semaine sans qu'on veuille m'interroger sur une multitude de sujets. Ce week-end, c'était TNS Sofres qui voulait m'interroger sur la presse. Ce matin, un cabinet quelconque qui souhaitait des réponses sur la téléphonie IP.
Dans tous les cas, je leur réponds : "Combien c'est payé ?".
En face, mon interlocuteur rigole ou laisse un blanc. Je m'explique alors. L'institut de sondage qui organise ce questionnaire est grassement payé (cette activité est parmi les plus rentables actuellement). Le quidam qui me pose des questions est (chichement) payé, mais finalement, celui qui apporte la matière la plus importante : les réponses, c'est à dire vous, moi, tout le monde, ne serait pas payé. Il passerait un quart d'heure, une demi-heure à fournir gracieusement de précieuses réponses qui vont ensuite venir lui polluer sa vie dans les médias. D'ailleurs, qu'est-ce qui est le plus difficile : lire un questionnaire ou fournir les réponses ? Pour lire le questionnaire, nul besoin de réfléchir alors que les réponses demandent toujours une dose de réflexion. Donc, par principe, je refuse de répondre si je ne suis pas payé. Le sondeur le prend parfois mal, mais c'est ainsi et ça me fait gagner beaucoup de temps précieux que je peux passer à faire des choses bien plus constructives.Tags : sondages, blogs, propagande, Laurence Parisot, TNS Sofres, IPSOS, enquêtes téléphoniques, téléphonie IP, presse, médias, Nicolas Sarkozy, gouvernement, UMP, élite, institut, PME, réponses, sondés, sondeurs
D'ailleurs, ne croyez pas que c'est une idée farfelue car certains sondeurs paient effectivement les sondés, mais pour ça, il faut faire partie de l'élite. En effet, on m'a sollicité pour un sondage, mais il fallait que je sois cadre dans une grosse entreprise alors que je sévis dans une PME. Depuis ce jour, je n'accepte plus de travailler pour Laurence Parisot et ses confrères que si je suis rémunéré. Autant vous dire que je n'ai plus répondu à un seul sondage !
Si ma démarche se répandait, les sondeurs seraient contraints de nous payer. Il facturerait sans doute plus cher leurs services et il y aurait très certainement moins de sondages dans nos médias. En résumé : tout bénef !
Donc, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

Dominik

PS : les seuls sondages où j'accepterai de répondre sont ceux sur les opinions politiques, mais on ne m'a jamais sollicité sur le sujet. Dommage, j'aurai pû exprimer mon opposition à Sarkozy et sa clique.


Tags : sondages, blogs, propagande, Laurence Parisot, TNS Sofres, IPSOS, enquêtes téléphoniques, téléphonie IP, presse, médias, Nicolas Sarkozy, gouvernement, UMP, élite, institut, PME, réponses, sondés, sondeurs

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Dominik 14/05/2009 10:25

Moi, je ne les envoie pas bouler. Je demande à être rétribué pour mon travail. Et si me poser une question est un travail, fournir les réponses aussi. Je n'ai rien contre les petites mains du sondage, mais je pense que mentir ne sert à rien. Les sondages sont devenus complètement bidons car le commanditaire veut une réponse qui l'aide dans sa comm, il ne veut pas la vérité...

fred+de+roux 13/05/2009 21:22

Etant donné que les sondages sont dirigés, mentir ne sert à rien. Ce n'est pas cela qui arrêtera ces enquêtes qui ne sont que des manipulations de masse pour faire penser dans un sens plutôt que dans un autre. C'est du bourrage de crâne. Est couillon celui qui se laisse piéger : son comportera sera conforme à ce qui lui a été fourré dans le crâne.

Grand-Sachem 13/05/2009 20:53

Moi je n'envoi jamais bouler les gens qui me téléphonent que ce soit pour me vendre un canapé ou pour me sonder (Oh oui! Oh Oui!) ils gagnent leur vie avec un salaire de misère...
Si on ment, petit a petit les sondages perdent toute leur valeur, le commanditaire se plante,...super

Fred de Roux 12/05/2009 22:14

J'avais bien compris qu'il fallait les mettre au pied du mur en leur réclamant des pépéttes. C'est un bon truc, mais leur raccrocher au nez ou les envoyer bouler comme des malpropres, ce n'est pas mal non plus. J'attends le prochain appel pour mettre en pratique ta théorie et je te mets au courant de la réaction.

Dominik 12/05/2009 20:48

Oui, mais si tu mens, tu participes à la machine et le sondeur n'en a rien à foutre. Il a vendu sa sauce et ça lui suffit...

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche