Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 10:29
Samedi soir avait lieu le match opposant le Paris St Germain et l'A.J. Auxerre. Malgré la forme actuelle de l'équipe auxerroise qui restait sur 4 victoires consécutives, peu de gens pariaient sur une défaite de Paris. En effet, l'équipe de la capitale luttait pour une place en ligue des Champions avec Lyon et une victoire devait permettre aux Parisiens de distancer un adversaire se rendant chez le leader marseillais.Tags : PSG, Paris St Germain, Auxerre, AJA, football, Ligue 1, ligue des champions, Lyon, OL, OM, Marseille, Auxerrois, bouguignon, Jelen, Pedretti, Grichting, Camara, Landreau, Hoarau, Mignot, sport, média, supporters, Parc des Princes
Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Les Auxerrois ont déroulé un grand match, maîtrisant parfaitement des hôtes timorés. Les Bourguignons tenaient parfaitement le milieu de terrain et lançaient régulièrement Jelen sur orbite. On approchait la fin de la première mi-temps quand Grichting dégageait devant pour la flèche polonaise. A la lutte avec Camara, il contraignait le défenseur parisien à dégager... dans ses propres buts ! Quelques minutes plus tard, c'est Pedretti qui ouvrait sur Jelen. Malheureusement sa course l'excentrait sur la gauche et Landreau sortait sur lui pour lui boucher l'angle. C'est alors que l'attaquant montra une confiance énorme en tentant de glisser le ballon entre la gardien et la ligne de but alors que l'espace était infiniment réduit. Le ballon finit par mourir doucement dans les filets parisiens. Le Parc grondait et l'AJA rentrait au vestiaire avec deux buts d'avance.
Le seconde mi-temps fut presque une réplique de la première. Les Parisiens poussaient mollement tandis que les Auxerrois jouaient malicieusement le coup, lançant plusieurs fois leurs attaquants, mais sans réussite. C'est finalement en toute fin de match qu'un tir parisien dévié par Mignot réduisait le score. Il restait dix minutes et ils tentèrent un dernier baroud d'honneur, mais en vain. L'absence de Hoarau handicapant trop leur attaque.
Auxerre repartait avec un succès mérité sous la bronca des supporters locaux.
Et que vit-on dans les médias : que Paris avait raté le coche, qu'il ne savait pas gagner les matchs décisifs etc. Ce n'est pas Auxerre qui avait gagné, mais Paris qui avait perdu. Peu importait l'identité de leur adversaire ou son mérite sportif, c'était le cas parisien qui retenait toute l'attention des médias.
En attendant, l'AJA signait sa cinquième victoire d'affilée et assurait ainsi quasiment sa huitième place dans ce classement final. Après l'hiver difficile qu'on avait vécu, cela relevait du miracle. Un miracle à l'accent polonais : Jelen !

Dominik


Tags : PSG, Paris St Germain, Auxerre, AJA, football, Ligue 1, ligue des champions, Lyon, OL, OM, Marseille, Auxerrois, bouguignon, Jelen, Pedretti, Grichting, Camara, Landreau, Hoarau, Mignot, sport, média, supporters, Parc des Princes

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Dominik 18/05/2009 16:35

et que tout le monde nous voyait descendre...

Nicolas BERNARD (libertyfoot.com) 18/05/2009 16:07

Auxerre, c'est l'équipe en forme! Ils sont sur 5 victoires de suite.Quand on pense qu'à la 22e journée, cette équipe était 17e du classement...

Dominik 18/05/2009 14:27

Oui, mais ça fait du bien de le rappeler, exemple à l'appui...

fred+de+roux 18/05/2009 14:09

Eh oui, Petit Frère, ce sont toujours les mêmes dont on parle. On ne va tout de même pas faire un fromage avec de parfaits inconnus... Et puis, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. Alors.... Motus sur les vainqueurs et honneur aux perdants.

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche