Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 10:03
C'est un peu le résumé du tsunami médiatique qui déferle sur nous depuis le dramatique accident de l'avion d'Air France en provenance du Brésil.
L'avions a disparu au dessus de l'océan Atlantique après avoir indiqué des turbulences, ce qui est assez prévisible dans cette zone du pot au noir. Depuis, des messages automatiques et techniques sont venus indiqués des pannes électriques répétées et silence radio. Comme les fonds marins sont très profonds, il est plus que probable qu'on ne retrouve rien ou presque de l'appareil.Tags : crash de l'A330 d'Air France, Brésil, France, Paris, accident, océan Atlantique, turbulence,s pot au noir, télévision,tsunami médiatique, radios, journaux, Nicolas Sarkozy, aéroport de Roissy, Orly, Roland Garros, internationaux de France de tennis, fonds marins, boites noirs, pannes électriques, émotion, miraculés, buzz, passagers, morts 228 passagers disparus
Cela n'empêche nullement les radios, les journaux, la télévision de s'emparer avec une frénésie macabre de cette non-information. Au point qu'on interrompt la retransmission des matchs de Roland Garros pour nous dire... qu'on ne sait rien de plus que pas grand chose ! On a eu droit à la visite de Nicolas Sarkozy nous annonçant que tous les moyens seraient mis en oeuvre : on s'en doute ducon !
Depuis, concours de supputations entre journalistes qui meublent et experts qui n'osent se prononcer devant l'absence d'éléments probants à se mettre sous la dent.
Quand on en sait aussi peu, pourquoi prendre autant de temps d'antenne ?
La réponse est toute simple : le sujet est "croustillant", il attire le populo alors on leur en redonne jusqu'à plus soif. Over-dose d'émotion et de compassion fabriquée garantie. On a bien sûr ressorti le coup des passagers "miraculés" parce qu'ils n'ont pas pu prendre ce vol. Ca fait toujours quelque chose à raconter en jouant sur les trémolos, ce qui est bon sur la tranche des CSP ++ et la ménagère de moins de 50 ans.
Sous prétexte d'information, on nous sert la soupe de l'émotion vendeuse jusqu'à l'écoeurement. Vivement que le public se lasse que tout cela s'arrête. De toute façon, pour les 228 passagers, il est trop tard et c'est bien là le plus grave.

Dominik

Tags : crash de l'A330 d'Air France, Brésil, France, Paris, accident, océan Atlantique, turbulence,s pot au noir, télévision,tsunami médiatique, radios, journaux, Nicolas Sarkozy, aéroport de Roissy, Orly, Roland Garros, internationaux de France de tennis, fonds marins, boites noirs, pannes électriques, émotion, miraculés, buzz, passagers, morts 228 passagers disparus

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Grand-Sachem-la-Brocante 03/06/2009 14:52

Je viens de voir un collègue qui connait bien le brésil pour y avoir vécu, il me dit que là-bas c'est encore pire...sur TV Globo, c'est quasiment du non-stop sur les heures de grande écoute

Genco22000 02/06/2009 16:45

Hello,

Entièrement d'accord avec toi ....

De l'émotion et non de l'info !!!

Bravo pour ton billet !!!

fred de roux 02/06/2009 14:04

Ce n'est pas morbide cette manière d'exploiter le malheur des autres, c'est carrément nécrophage. Et comme il n'y a rien de plus vendeur à ce moment-là, on exploite le filon jusqu'à l'écoeurement. Quant aux larmes de crocodile versées par le roi, elles sont bien dans son rôle de père de la patrie.
En outre, plus on parle de ce terrible accident, moins on parle du reste. C'est donc bon à prendre.
Ca mérite des baffes !

fred de roux 02/06/2009 14:04

Ce n'est pas morbide cette manière d'exploiter le malheur des autres, c'est carrément nécrophage. Et comme il n'y a rien de plus vendeur à ce moment-là, on exploite le filon jusqu'à l'écoeurement. Quant aux larmes de crocodile versées par le roi, elles sont bien dans son rôle de père de la patrie.
En outre, plus on parle de ce terrible accident, moins on parle du reste. C'est donc bon à prendre.
Ca mérite des baffes !

Dominik 02/06/2009 13:33

A Nicolas : le tennis, c'est vachement bien pour s'affaler sur le canapé à ne rien foutre. C'est long, on n'est pas obligé de suivre tout le temps, on a le temps d'aller se chercher une bière au frigo etc.
A chaque fois que je quitte la télé au foot, ces cons là, ils mettent un but !

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche