Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 18:44

Ca y est ! C'est décidé, Nicolas Sarkozy va interdire la burqa en France. Bon, s'il fait comme avec l'insécurité, ce n'est pas gagné ! En tout cas, il a choisi le nouveau sujet de ses rodomontades : plus de femmes en voile intégral dans l'espace public. Le Conseil d'Etat a prévenu que la loi risquait d'être inconstitutionnelle. Pas grave, on prend le risque répond François Fillon. Il n'a peut-être pas tort. Après tout, le Conseil Constitutionnel est constitué d'hommes essentiellement... de droite. Même s'il y a Jacques Chirac et Jean-Louis Debré dedans, rien ne permet d'affirmer qu'ils contrediront sa majesté Sarko. La loi est manifestement raciste, stigmatisant une partie de la population. Elle flatte l'électorat d'extrème droite. Exact, mais elle est faite exactement pour ça. L'UMP a pris une branlée aux Régionales et le président a décidé de droitiser son discours pour récupérer l'électorat FN rentré au bercail du Front.

La loi sera inapplicable. Mais non, nous explique le Figaro en détaillant exactement comment va procéder le gouvernement dans cette loi pas encore écrite, pas encore votée. Ils sont forts au Figaro ou alors, c'est un ministre (Eric Besson) qui écrit les articles ! Mais non, je plaisante ! Quoi que...Tags : Nicolas Sarkozy, président de la république, ump, gouvernement, françois Fillon, droite, interdiction burqa, niqab, voile intégral, loi, Jacques Chirac, Jean-Louis Debré, Conseild 'Etat, conseil constitutionnel, FN, Front National, extrème-droite, jean-Paul delevoye, médiateur de la république, droit des femmes, eric Besson, identité nationale

Jean-Paul Delevoye, médiateur de la république (et estampillé UMP) n'y croit pas non plus et demande comment la police va traiter les riches saoudiennes venus dépenser leurs pétro-dollars affublées d'un voile intégral ?

Peut-être qu'on considérera que l'espace public arpenté par ces femmes de milliardaires sera automatiquement privatisé par leur richissime époux.

Pendant ce temps, la gauche déclare qu'ils vont saisir le Conseil Constitutionnel. Tout ça pour un voile porté par 2 000 femmes musulmanes en France. Une priorité absolue donc, bien plus importante que la crise et le chômage qui va avec. Tiens, j'ai une partenaire de badminton qui vient de m'apprendre qu'elle était licenciée aujourd'hui. Si elle voulait que le gouvernement s'occupe d'elle, elle n'avait qu'à porter le niqab, car rappelons qu'il n'y a pas de burqa en France, mais des niqabs. La burqa, c'est la tenue bleue avec un grillage devant les yeux. En France, c'est une tenue noire sans grillage. Peu importe, c'est une loi d'affichage pour complaire à la frange la plus rétrograde de l'électorat de Sarkozy. Un outil de basse politique politicienne qui se cache derrière le faux-nez du droit des femmes. Pendant ce temps-là, on ne parle pas d'autre chose.


Dominik

 

Tags : Nicolas Sarkozy, président de la république, ump, gouvernement, françois Fillon, droite, interdiction burqa, niqab, voile intégral, loi, Jacques Chirac, Jean-Louis Debré, Conseild 'Etat, conseil constitutionnel, FN, Front National, extrème-droite, jean-Paul delevoye, médiateur de la république, droit des femmes, eric Besson, identité nationale

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

malaya 24/04/2010 23:13


C'est dommage que le gouvernement s'occupe de questions si secondaires en temps de crise.


Grand-Sachem 23/04/2010 15:05


On est d'accord sur le fond et je ne suis pas loin de penser comme toi que le prétexte de la sécurité pourrait nous aider à sortir de ce mauvais pas. Par contre on peut toujours faire appliquer un
loi si tout le monde est d'accord sur cette loi; si par exemple je sort tout nu de chez moi personne ne râlera si les autorités viennent tranquillement me dire de me couvrir et si je fais du "foin"
je serai sans doute embarqué; il faudrait qu'il en soit de même pour les visages couverts. Et en disant ça je n'ai pas l'impression de stigmatiser les naturistes qui sont des gens très sympathiques
en général ;-)


Dominik 23/04/2010 08:56


@Grand Sachem
Je n'ai jamais dit que j'étais pour le voile intégral, bien au contraire. Je considère que c'est une tenue infamante pour les femmes et l'idéologie que tu décris derrière est encore plus
dégueulasse. Je critique seulement le vote d'une loi inapplicable à des fins électoralistes.
Est-ce pire de voter une loi qui ne sera pas appliquée ou de ne pas la voter ? Je ne sais pas, mais là, on fait de l'agitation propagandiste en direction du FN.
Alors, que faut-il faire ?
Sans doute une forme d'interdiction en passant par le biais de la sécurité. Il est en effet possible d'interdire certains lieux aux gens qui dissimulent leur visage pour diverses raisons (notamment
la sécurité) sans stigmatiser une religion. Au moins, la loi serait applicable alors que là, les intégristes vont bien rigoler et leur stratégie ne sera pas entravée.
En résumé, luttons contre le niqab et les intégristes, mais de façon efficace, pas en brassant du vent pour plaire à nos extrémistes à nous.


Le Mousquetaire des Mots 23/04/2010 06:56


Cette rigidification est aberrante : depuis qu'on monte en épingle cet habit (et en France, c'est bien du niqab qu'il s'agit et non de la burqa), je n'ai jamais vu autant de ces accoutrements. On
dirait bien qu'il s'agit d'une provocation et on peut toujours se réfugier derrière le droit des femmes, ça ne fait et ne ferra qu'amplifier le problème.
Cette nouvelle interdiction semble avoir les mêmes effets que les dérapages dans les banlieues largement montés en épingle et montrés de manière récurrente par les médias : une amplification du
problème au point qu'on brandit l'insécurité à tout bout de champ.
Au fond, peut-être que cette manoeuvre essentiellement électoraliste débouchera-t-elle sur le fait que la fameuse burqa (voile avec grille devant les yeux) ne se verra jamais en France. Peut-être
que l'emploi de ce mot est volontaire et dédouanera l'état - qui ferait bien de faire l'économie de cette loi - des répercussions possibles de ladite loi : il pourra ainsi nier avoir interdit le
niqab.


Grand-Sachem-la-Brocante 22/04/2010 23:08


Pour une fois je ne pense pas comme toi. Il faut faire qu'elque chose car des intégristes sectaires utilisent ces femmes manipulées et déguisées en fantômes pour tester les limites de la démocratie
et de la laïcité comme avec un chiffon rouge. L'objectif est d'arriver peu à peu à déstabiliser nos institutions en profitant de ce qu'ils considèrent comme une faiblesse : le temps de la reflexion
et l'écoute . Maintenant quoiqu'il se fasse, ils auront beau jeu de mettre en avant nos contradictions, nos faiblesse et de faire un amalgame pour la propagande internationale,du genre "La France
s'oppose à l'islam".

On ne peut pas considerer comme tolérable un système qui considère la femme comme impure par nature au point qu'il ne faut ni la voir ni la toucher. ce n'est pas parce que deux ou trois d'entre
elles, parfois courageusement, vont sur les plateaux TV pour témoigner de leur volontée de porter ces machins, qu'il faut tout accepter: du temps de l'esclavage en Amérique il y avait un grand
nombre de noirs qui étaient contre l'émancipation des esclaves car ils pensaient qu'ils n'étaient pas capables de quoique ce soit sans les blanc. Est-ce pour autant qu'il ne fallait pas abolir
l'esclavage.


Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche