Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 21:12
Le fameux débat sur l'identité nationale lancée par le gouvernement et son ministre félon Eric Besson pour rebooster sa popularité auprès des électeurs les plus à droite a fait long feu. Après des mois d'agonie, de démentis, de dérapages à peine contrôlés qui aurait pu faire passer Georges Frêche pour un militant de SOS Racisme, il aurait dû se conclure par une allocution solenelle de Nicolas Sarkozy. Il n'en sera rien. On enterre, on oblitère, on passe au Kärcher. On tente d'oublier ce déchaînement d'intolérance et de xénophobie qui a déferlé sur la France.Tags : débat sur l'identité nationale, eric Besson, ps, parti socialiste, ump, gouvernement, ministre de l'immigration, George Frêche, Nicolas Sarkozy, Frédéric Lefèbvre, Marine Le Pen, FN, Front National, racisme, xénophobie, burqa, niqab, minarets, droite extrème, SOS Racisme, bouc émissaire, étranger, élections régionales
Avant le débat, on se demandait bien à quoi il allait pouvoir servir. Finalement, on le sait : à lâcher la bride de nos compatriotes les plus racistes et xénophobes. Ils se sont défoulés, sur l'islam, le voile, la burqa, le niqab, la prétendue invasion, les minarets et tous les poncifs circulant parmi les piliers de bars les plus avinés refaisant le monde à la sauce Le Pen. Malgré le filtrage intensif du gouvernement, le site sur le débat pullulait de déclarations nauséabondes, dont celle du maire UMP d'une petite bourgade d'Ile de France.
Ne nous voilons pas la face, ces pensées sont largement répandues dans la population, et pas seulement chez ceux votant pour le FN. Les discours d'une droite de plus en plus dure sur l'immigration y a bien contribué. A force de rejeter l'étranger, il ne faut pas être surpris qu'il devienne le parfait bouc émissaire en temps de crise.
Donc, le gouvernement et Eric Besson ont décidé de surseoir à la cérémonie de clôture de ce piteux débat. Un enterrement de première classe dont l'épilogue se déroulera certainement au delà des élections régionales. Rassurez-vous, on trouvera quand même un quelconque Frédéric Lefèbvre pour prétendre que c'est une réussite. Ce gars là jurerait mordicus tout ce que Sarko lui demandera d'affirmer, même s'il doit pour cela passer pour un con.

Dominik


Tags : débat sur l'identité nationale, eric Besson, ps, parti socialiste, ump, gouvernement, ministre de l'immigration, George Frêche, Nicolas Sarkozy, Frédéric Lefèbvre, Marine Le Pen, FN, Front National, racisme, xénophobie, burqa, niqab, minarets, droite extrème, SOS Racisme, bouc émissaire, étranger, élections régionales

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Jean Claude 04/02/2010 11:22


http://www.lepost.fr/article/2010/01/30/1915631_a-cause-d-e-besson-l-iscariote-le-village-de-donzere-est-en-etat-de-siege.html

A cause d’E. Besson ( l’Iscariote ), le village de Donzère est en état de siège !

Ce jour, samedi 30 janvier 2010 notre village est sous contrôle policier. Une vingtaine de fourgons de CRS stationnent devant la gendarmerie. Aux entrées du village sont stationnées des voitures de
gendarmerie. Et oui le bloc identitaire a décidé de s’inviter au « débat puant » de l’identité national.
Encore une fois, la cité de Donzère est sous les feux des projecteurs et pour la pire des raisons. Après avoir associé Donzère à traître, notre « Intéri – Maire et Ministre » ce coup ci l’accole à
un groupuscule apparenté FN !
Après n’avoir été présent qu’à un seul conseil municipal sur l’année 2009 le voilà qui n’assume pas, non plus la « fiente » du débat qu’il a initié « l’Identité Nationale ».
La population Donzéroise s’est retrouvée seule, face à cette manif d’identitaires notre « Intéri – Maire et Ministre » préférant les salons Parisiens à sa responsabilité du pouvoir de police que
lui confère son titre de maire. Bizarrement il préfère débattre bien « enfoncé dans un fauteuil louis XVI » dans les salons Préfectoraux devant une assistance triée sur le volet et munie
d’invitation !
E Besson nous a laissé, encore une fois tombé, encore une fois il nous a « fait Cocu ! »
Heureusement un très petit nombre de manifestants avaient répondu à l’appel ( environ 150 ) ce qui fait qu’il y avait plus de forces de l’ordre que de manifestants !
Le sang froid des jeunes Donzèrois et de l’ensemble des habitants de Donzère a permis d’éviter des débordements. Aux slogans inadmissibles des identitaires certains jeunes Donzèrois ont brandi leur
carte d’identité Française en scandant, eux aussi « Nous sommes chez nous, Nous sommes chez nous… »

En conclusion : des Donzèrois plus dignes que ce débat puant…..


Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche