Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 09:31

Clair de Lune continue de nous faire (re)découvrir Diabolik, le premier Fumetti Neri. Ce numéro 5 fait 190 pages dont 172 de bande dessinées sur les origines de l'adversaire numéro 1 de Diabolik. L'histoire est issue de Grande Diabolik N°11 : "Ginko : Prima di Diabolik" éditée en 2005.Diabolikcdl5

Ginko avant Diabolik

Diabolik s'échappe en compagnie d'Eva Kant après avoir dérobé une horloge sertie de diamants. Ginko est à ses trousses et il réussit à le cerner dans un de ses refuges. Contraint à fuir, Diabolik abandonne ses précédents butins. Ginko découvre parmi les trésors un diamant qu'il connait bien. Il remonte dans le temps, à ses débuts dans la profession.

Il est alors agent de police à Roquemaure en surveillance dans une riche résidence. Après avoir déniché un passage inconnu, il tombe nez à nez avec des voleurs, mais ces derniers parviennent à s'enfuir car Ginko préfère secourir son collègue Mercier.

Il découvrira que certains de ses collègues sont corrompus et il voudra y remédier avec l'aide d'un ex-flic...

Une histoire passionnante imaginée par Sandrone Dazieri et Tito Faraci et dessinée par Pierluigi Cerveglieri et Giuseppe Palumbo.

En dehors des BD, on a aussi droit à des articles sur Ginko tout à fait intéressants.

Dominik


Tags : Diabolik, Clair de Lune, Astorina, fumetti Neri, Grande Diabolik, inspecteur Ginko, Eva Kant, Altea, Sergio Zaniboni, Paolo Zaniboni, Alfredo Castelli, Mario Gomboldi, Patricia Martinelli, bande dessinée, bd, album

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche