Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 16:02
Bien sûr le sujet ne passionne pas les foules et réjouit même quelques uns : on va supprimer les cours d'histoire-géographie de la Terminale S.Tags : Histoire géographie, suppression en Terminale S, examen, baccalauréat, Nicolas Sarkoy, Luc Chatel, ministre de l'éducation, ump, gouvernement, Américains, 9 novembre 1989, mur de Berlin, lettre de Guy Môquet
Naturellement, Luc Chatel précise que le programme sera vu en première et les élèves passeront l'examen la même année que le Français. Oui, mais au passage, une heure de cours est supprimée. Ni vu, ni connu, j't'embrouille !
Et si cette mesure n'était qu'une énième mesure d'économie permettant de poursuivre le non-remplacement d'un prof sur deux ? J'entends d'ici les protestations de élus de l'UMP, mais ça ne change rien à l'affaire.
D'autre prétendront que l'Histoire-géo, ça ne sert à rien, surtout quand on est un scientifique.
Pourquoi pas après tout ? Les Américains négligent depuis longtemps ces matières ce qui explique que les étudiants ne savent même pas placer leur capitale sur une carte du monde. Hier, j'ai vu une série américaine où un des acteurs parlaient d'aller vivre en Europe : "En Espagne, en Italie, au Portugal ou pourquoi pas... au MAROC" (sic !).
En fait, selon Sarkozy, l'Histoire doit se résumer à lire la lettre de Guy Môquet une fois par an et apprendre qu'il a cassé le mur de Berlin le 9 novembre 1989. C'est vrai que ça ne nécessite pas une année complète de terminale !

Dominik


Tags : Histoire géographie, suppression en Terminale S, examen, baccalauréat, Nicolas Sarkoy, Luc Chatel, ministre de l'éducation, ump, gouvernement, Américains, 9 novembre 1989, mur de Berlin, lettre de Guy Môquet

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

FRED 10/12/2009 14:06


Vers une société de robots scientistes et de moutons surconsommateurs ? Vers l'ignorance et l'insensibilité générale ?
Sur les rapports que sarko entretient avec l'histoire, lire : "comment Nicolas Sarkozy écrit l'histoire de France" paru chez AGONE en 2008.


Fred de Roux 09/12/2009 23:47


Des mots, rien que des mots. Et il monte au créneau pour défendre ses zélateurs qu'il envoie au charbon. Qu'a-t-il à faire de l'histoire ou de la géographie ? Rien, sinon effectivement qu'il est
lui, qu'on ne doit parler que de lui, qu'à lui seul il recrée l'histoire et la géographie (tu le dis très bien dans ton article).


Orange 09/12/2009 23:13


Sarkozy ? Toujours les mêmes fondamentaux !

Le plus extraordinaire avec ce personnage c'est qu'il arrive en permanence à relancer la polémique sur des thématiques dont il a pourtant déjà tout dit depuis longtemps. A chaque fois en exploitant
tel ou tel évènement, mais toujours avec les mêmes fondamentaux, ceux qui lui ont permis en 2007 de siphonner l'électorat du FN.

Sur ce thème des 'Valeurs', je recommande vivement de voir, surtout d'écouter, une excellente anthologie des mots et des idées qui construisent sa prise du pouvoir et ses deux premières années à
l'Elysée: http://www.youtube.com/watch?v=Fm-TdlB8QNI

Quatre autres vidéos de la même série sont aussi sur YouTube, mots clés: Sarkozy Midterm

Pour la version 'intégrale' de la série (la compression de l'image est de moindre qualité que sur YouTube mais, ici, les 5 volets sont réunis en une seule video, dans leur ordre chronologique),
c'est sur MySpace : http://tinyurl.com/yguhsyv

Un petit bijou pédagogique, si l'on a 30 minutes devant soi et deux cachets d'aspirine de secours !


Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche