Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 19:43
Je n'avais pas encore évoqué l'affaire Georges Frêche et sa saillie sur Laurent Fabius qui aurait une "tronche pas très catholique". Tout d'abord parce que je suis une grosse fainéasse qui n'a pas trop le courage de blogger en ce moment et parce que je n'aime pas taper sur l'ambulance du PS qui sait se tirer une balle dans le pied tout seul avec une belle constance.Tags : Gros déguelasse, Georges Frêche, ps, parti socialiste, brice Hortefeux, ump, ministre, élections régionales, Laurent Fabius, tronche pas catholique, harkis, centristes, Martine Aubry, Ségolène Royal, Vincent Peillon, Rachida Dati, Bertrand delanoë, Languedoc
Comme toutes les bonnes choses ont une fin et que le monde entier me le réclamait (j'ai le droit de rêver; non ?). Pour ceux qui goberait l'argumentaire frelaté du président de la région Languedoc, je leur demanderai juste de savoir s'il n'aurait pas trouvé homophobe de traiter Bertrand Delanoë de "Gros pédé" ou de déclarer que Rachida Dati avait fait du "travail d'Arabe" sans penser que c'était du racisme. (Merci à Ronald des Left Blogs pour ces excellentes analogies). Frêche est tout sauf un imbécile. Il savait pertinemment ce qu'il faisait en utilisant cette expression à priori innocente. Je soutiens donc Martine Aubry dans son idée de monter une liste PS pour contrer le sémillant Georges. Je félicite moins tous les faux-culs qui préfèrent se taire (Ségolène Royal) ou se contentent du service minimum (Vincent Peillon) parce qu'ils ont dans l'idée que les voix de la fédération du Languedoc leur seront utiles pour une future prise de pouvoir au sein du parti. Dans le même registre, je n'applaudis pas le parti socialiste de s'être réveillé si tard
aux propos frelatés de son trublion.
Quand à la droite qui fait des gorges chaudes avec Georges frêche, j'aurais aimé l'entendre un peu plus quand Brice Hortefeux plaisantait avec Jean-François Copé sur ceux qui "quand il y a un ça va, c'est quand il y en a plusieurs que ça pose problème" en prétendant parler des Auvergnats. J'aurais aimé qu'il fasse preuve d'autant de véhémence avec Nadine Morano quand elle tenait des propos douteux à un jeune des quartiers ou plus récemment avec Dominique Bussereau quand il compare les centristes avec des Harkis. Ces trois là sont encore au gouvernement. Comme quoi, l'indignation, à l'UMP, est à géométrie variable. Fallait-il vraiment s'en étonner ? Non, mais il est bon de le rappeler.

Dominik


Tags : Gros déguelasse, Georges Frêche, ps, parti socialiste, brice Hortefeux, ump, ministre, élections régionales, Laurent Fabius, tronche pas catholique, harkis, centristes, Martine Aubry, Ségolène Royal, Vincent Peillon, Rachida Dati, Bertrand delanoë, Languedoc

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Grand-Sachem-la-Brocante 06/02/2010 08:12


d'abord Delanoë il n'est pas gros! Et puis il y en a assez de ce racisme anti-gros!;-)


Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche