Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 08:31

Je sais, ça va vous paraître bizarre, mais j'aime bien Vincent Delerm. Pour des millions de gens, c'est le prototype du chanteur bobo avec une voix affectée qui en agace plus d'un, mais au-delà de ça se cache un véritable auteur qui creuse son sillon sans se préoccuper des modes.vincent-delerm1.jpg

J'ai découvert ce chanteur comme beaucoup avec sa chanson "Fanny Ardant et moi". J'ai bien aimé cette chanson à l'humour subtile lié cette chute inattendue. Puis comme l'immense majorité des gens, j'ai un peu oublié qu'il existait, n'étant ni lecteur de Télérama, ni un auditeur assidu des rares radios passant ses oeuvres.

Suivent ensuite "La vipère du Gabon" et "Châtenay Malabry" un peu trop neurasthéniques à mon goût.

Mais Delerm n'est jamais aussi bon que lorsqu'il s'essaie à l'humour sur une musique un brin guillerette comme dans "catégorie Bukowski" ou "Tes parents".

Dans "Cosmopolitan", Irène Jacob le rejoint dans un duo éthéré où il ne laisse à l'actrice que la portion congrue.

"Slalom géant" est agréable, mais je préfère "Monologue shakespearien" où il se moque gentiment des pièces de théâtre avant-gardiste qui oublient qu'il y a un public à séduire.

"Charlotte Carrington", "Deauville sans Trintignant" (un clin d'oeil à Orly avec ou sans Bécaud de Brel ?) et "L'heure du thé" achèvent tout doucement cet album. Il y a même un extrait de la voix si particulière de Jean-Louis Trintignant (tiré de Un homme et une femme) dont on se souviendra qu'il était le partenaire de Fanny Ardent dans "Vivement dimanche" cité dans la première piste...

 

Bien sûr, Delerm, c'est aussi le name-Dropping. Dans cet opus, en plus de Fanny Ardent, on a droit à Bukowski, Joe Dassin, Thalassa, Châtenay Malabry, Trintignant, Cosmopolitan, Modigliani, Laurent Voulzy (liste non exhaustive).

Au final, un album agréable, mais il saura faire bien mieux ensuite.

 

Dominik

 

Tags : Vincent Delerme, album, musique française, bobo, Télérama, France inter, Fanny Ardent et moi

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominik Vallet - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Little Brother : humeurs
  • Little Brother : humeurs
  • : Le petit frère qui regarde l'actu avec des morceaux de dessins humoristiques dedans
  • Contact

Catalogue

Recherche