Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 20:07
Aujourd'hui, je suis allé à un repas réunissant quelques fondus de BD Tags : La sage du Capt'ain swing, Jean-Luc Biville, Librairie Aarsinoé, Comandante Mark, Araldo, If edizioni, Sergio Bonelli, EsseGesse, Dario Guzzon, Giovanni Sinchetto, Pietro Sartoris, Lina Buffolente, Pat Lesparre, Chris Malgrain, Pasquale Iozzino, fumetti, bd, bande dessinée, petit format, livre de référence, Blek le rocpériodiques (petits formats, Pif, Strange & Co). Ce fut aussi l'occasion de récupérer quelques ouvrages rédigées par deux des participants. Aujourd'hui je vais vous parler du premier d'entre eux que nous étions nombreux à attendre avec impatience. J'avais eu la chance d'en voir une première mouture en juin dernier. Voici donc "La saga du Capt'ain Swing!" écrit par Jean-Luc Biville et publié par Aarsinoé. 270 pages au format A4, tout en couleurs pour nous dire tout et même le reste sur ce personnage de BD né en 1966 qu'est le Capt'ain Swing. Si vous suivez un peu mon blog, vous savez que j'écris des articles dans la revue du même nom depuis quelques années. En fait, l'histoire de ce livre a débuté il y a quelques années avec mon ami Kiko, lui aussi fan du Capt'ain. Il me parlait de son envie d'écrire un livre sur le sujet et il avait entamé sa recherche de documentations chez des éditeurs italiens, aidé en cela parce qu'il maîtrise parfaitement la langue de Dante. A l'époque, je lui parlais de mon envie d'en faire autant sur un autre héros de BD : Mister No. Finalement, il a eu la sagesse de confier son bébé à un autre grand fan : jean-Luc Biville qui s'y est complètement immergé. Voici donc le résultat. Que trouve-t-on dans cet ouvrage ?
Une préface de Pasquale Iozzino, grand spécialiste italien qui a eu la chance de connaître le trio d'auteurs ayant créés Swing. Jean-Luc nous parle ensuite des auteurs : Dario Guzzon, Pietro Sartoris et Giovanni Sinchetto plus connu sous le nom commun : EsseGesse, rassemblant leurs trois initiales. Il parle également des autres auteurs ayant participé à l'aventure comme Lina Buffolente et d'autres moins connus. Il nous parle du contexte historique des histoires, à savoir la guerre d'indépendance des Américains contre les Anglais et il précise les interactions avec la bande dessinée.
Ensuite, l'auteur nous présente les personnages, puis chaque épisode avec le pitch et la couverture du fascicule. Pour les différentes rééditions, il met juste la couverture de la revue. Il détaille l'édition actuelle avec la présentation de quelques crayonnés de Pat Lesparre.
Il parle aussi des éditions internationales avec une attention particulière sur l'édition italienne (qui est tout de même la version originale !), mais le bougre ne s'arrête pas là et il évoque les éditions yougoslaves, grèques, chypriotes, turques, norvégiennes. Il finit avec quelques anecdotes, des exemples de censure, le film turc pirate (et délicieusement kitsch) et quelques dessins dont ma version "ronde" que je lui avais adressée pour son anniversaire.
Au total, une somme incroyable d'informations dans un splendide ouvrage tout en couleurs pour seulement 30 euros. A ce prix là, pas de raison de s'en priver !

Dominik


En vente à la librairie Aarsinoé à Paris (vente par correspondance possible)

Tags : La sage du Capt'ain swing, Jean-Luc Biville, Librairie Aarsinoé, Comandante Mark, Araldo, If edizioni, Sergio Bonelli, EsseGesse, Dario Guzzon, Giovanni Sinchetto, Pietro Sartoris, Lina Buffolente, Pat Lesparre, Chris Malgrain, Pasquale Iozzino, fumetti, bd, bande dessinée, petit format, livre de référence, Blek le roc
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 11:41
Tout le monde connait Jean-Claude Poirier pour "Horace, cheval de l'Ouest" et "Supermatou" parus dans Pif gadget dans les années 70-80, mais Poirier avait dessiné quelques bandes avant ça et je me propose de vous parler de Maximax, le précurseur de Supermatou !Tags : Maximax, jean-Claude Poirier, Paul et Mic, Fillette, Quinze ans, Pif Gadget, Supermatou, Horace, cheval de l'Ouest, Gros Nez Pâle, Robert, Agagax, Raminagroville, Coquetteville, Jacques Lob, SPE, Les Pieds Nickelés, Bibi Fricotin, article
Maximax est une série humoristique créée par Jacques Lob et Jean-Claude Poirier dans la revue "Paul et Mic" en 1964 dans une aventure sans titre. Poirier continuera seul la série dans la même revue dès le numéro 7, puis dans Quinze ans qui lui succède (je n'ai pas pû vérifier cette information). La première aventure sera publiée en album sous le titre L’idole de Coquetteville en 1965 dans la collection Samedi Jeunesse de l'éditeur SPE (plus connu pour Les Pieds Nickelés ou Bibi Fricotin).
Paul et Mic a succédé à la revue Fillette dédiée aux jeunes filles. Cette nouvelle mouture voulait conquérir un public mixte et c'est sans doute pourquoi Maximax était relégué en fin de revue. D'ailleurs, son existence fut un temps menacé car à la fin de l'épisode du numéro 5, il y eut ce message : "Nous, Paul et Mic, nous aimons beaucoup Maximax, et nous voyons venir le prochain épisode avec appréhension, car ce sera le dernier. A moins que...
A moins que, d'ici là, nous recevions beaucoup de lettres nous demandant d'accueillir de nouvelles aventures de Maximax dans notre journal. A vous de décider de son sort.
"
Tags : Maximax, jean-Claude Poirier, Paul et Mic, Fillette, Quinze ans, Pif Gadget, Supermatou, Horace, cheval de l'Ouest, Gros Nez Pâle, Robert, Agagax, Raminagroville, Coquetteville, Jacques Lob, SPE, Les Pieds Nickelés, Bibi Fricotin, articleIl semblerait que les lettres furent nombreuses car la série continua et passa progressivement en début de journal pour finir en couverture dans le dernier numéro. Toutefois, la suite se fit sans Jacques Lob avec Poirier seul.

Max est le garçon le plus sage de Coquetteville. Il est toujours le premier de la classe, ne joue jamais avec ses camarades et ne pense qu'à travailler. Mais Max a un secret : la nuit, il devient Maximax le super-héros volant luttant contre le crime !

Dans un premier temps, on voit Maximax délivrer des enfants de kidnappeurs, mais ensuite, il sera surtout confronté au prince Herbert, l'héritier du trône du petit royaume d'Hépathie. Ce dernier veut voler à l'instar de Maximax et pour cela, il est prêt à lui arracher ses secrets. On apprend d'ailleurs que Maximax tient sa force d'un cube spécial qui envoie des ondes d'énergie MX. Sans ce cube, il redevient un garçon comme les autres. Signalons aussi le colonel Motus, chef des services secrets de l'Hépatie chargé de capturer Maximax et qui adore mettre des fessées au prince Herbert !

Bien qu'il ne soit pas accompagné d'un acolyte chien (Robert), Maximax est déjà précurseur de Supermatou du même dessinateur. Plusieurs détails troublant semblent le confirmer. Si Supermatou habite à Raminagroville, Maximax loge à Coquetteville, deux noms assez similaires. Leur ennemi favori est un enfant. Agagax poussant le concept plus loin encore car c'est un bébé, mais le prince Herbert est tout aussi insupportable.

Si le style de Poirier n'a pas encore atteint sa maturité et sa rondeur caractéristique, on peut déjà noter quelques attitudes de Maximax que l'on retrouvera dans Supermatou, notamment sa façon de voler sur la couverture de Paul et Mic N°12.

En bref, une petite série sympathique que je conseille à tous les amateurs de Supermatou et de Poirier en général.

 

Dominik

 

Tags : Maximax, jean-Claude Poirier, Paul et Mic, Fillette, Quinze ans, Pif Gadget, Supermatou, Horace, cheval de l'Ouest, Gros Nez Pâle, Robert, Agagax, Raminagroville, Coquetteville, Jacques Lob, SPE, Les Pieds Nickelés, Bibi Fricotin, article

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 10:45
Je continue ma lecture des recueils Spirou. Le 306 reprend les N°3680 à 3688 du 22 octobre au 17 décembre 2008. Alors quoi de neuf chez Spirou ?Tags : Spirou, recueil N°306, bd, bande dessinée franco-belge,Agent 212, Pierre Tombal, Tamara, Garage Isidore, Game Over, Nelson, Le petit Spirou, Les Psy, zapping Génération, Adostars, Les femmes en blanc, Cupidon, Cédric, Messire Guillaume, Ludo Commando Castar, Le sang de l'ange, Mademoiselle louise, Brigade Fantôme, le chevalier Bagär, Coup de foudre, Les démons d'Alexia, Tamara, Nelson, Les Psy, les femmes en blanc, Mélusine, Raoul scénariste de choc, Raoul Cauvin, Katz, Ingmar, Givrés, humour, strips
Derrière une couverture de la nouvelle série humoristique : "Les poulets du Kentucky" par Saive et Richez mettant en scène deux flics américains de l'état du Kentucky. D'abord, il y a l'officier Pepper tout juste sorti de l'école de police, maladroit, pas très malin, mais il est aussi le fils du gouverneur. Ensuite, il y a Garcia, la femme forte et intelligente. Elle est la bravoure, il est la bavure !
Bien sûr, on trouve également la célébration des 50 ans des Schtroumpfs de Peyo. Au niveau des histoires longues, on a "Coup de foudre" de Cauvin et de Thuin. L'histoire d'un agriculteur sans le sou qui achète un taureau pour la procréation, mais ce dernier rêve d'être... une vache !
La suite des Démons d'Alexia : "Le sang de l'ange", "Messire Guillaume" avec Terre et mère, "Ludo" avec "Commando Castar" et aussi "Jacques le petit lézard géant" et "Mademoiselle Louise", la petite fille de milliardaire qui s'ennuie sans son père. Il y encore le début de l'album "Le chevalier Bagär" de Brigade Fantôme.
Pour le reste, on a les habituelles séries à gags comme le trop rare Agent 212, Pierre Tombal, Tamara, Garage Isidore, Game Over, Nelson, Le petit Spirou, Les Psy, zapping Génération, Adostars, Les femmes en blanc, Cupidon, Cédric
, Raoul scénariste de choc (se moquand gentiment de Raoul Cauvin la star de Spirou), Katz, Givrés et j'en passe..
Je ne cite pas tout le contenu car il est très riche.

Vivement le prochain !

Dominik


Tags : Spirou, recueil N°306, bd, bande dessinée franco-belge,Agent 212, Pierre Tombal, Tamara, Garage Isidore, Game Over, Nelson, Le petit Spirou, Les Psy, zapping Génération, Adostars, Les femmes en blanc, Cupidon, Cédric, Messire Guillaume, Ludo Commando Castar, Le sang de l'ange, Mademoiselle louise, Brigade Fantôme, le chevalier Bagär, Coup de foudre, Les démons d'Alexia, Tamara, Nelson, Les Psy, les femmes en blanc, Mélusine, Raoul scénariste de choc, Raoul Cauvin, Katz, Ingmar, Givrés, humour, strips

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 09:56

Le volume 6 datait de janvier et je commençais à me demander si on pourrait jamais lire la suite. Enfin,je vais vous parler du tome 7 de cette série de western mâtiné de fantastique, intitulé : Shado.

Premier volume non dessiné par Pasquale Frisenda, l'histoire commence par le récit d'un roman intitulé Shado. C'est un justicier solitaire poursuivant un méchant chasseur de scalps d'indiens appelé Titus Paine. L'auteur en est Robert Short,pseudonyme de Willy Richards, dit Poe, le compagnon d'Esprit du Vent. En fait, il s'est inspiré de la vie de son ami avant qu'il ne devienne Shaman. Une vie qu'il a oublié. Titus Paine a bel et bien existé, mais il est mort. Du moins le croit-il jusqu'à ce qu'il reçoive un télégramme de ce dernier. Esprit du Vent et Poe décident d'aller le rencontrer. Ils seront alors pris au milieu de la tourmente d'une vengeance où le fameux Titus Paine révèlera son vrai visage, bien loin de l'image du roman.
Encore une fois, une histoire passionnante et cruellement bien construite Par Gianfranco Manfredi et dessiné par Ivo Milazzo (le créateur de Ken Parker) sous une couverture de Corrado Mastantuono. Du grand art !

Dominik

Aller feuilleter les premières pages sur le site de Mosquito :

Tags : Esprit du Vent du N°7, Magico Vento,La bête, éditions Bonelli, Fumetti, BD, bande dessinée, western, fantastique, shaman, cowboy, Mosquito, Gianfranco Manfredi, Pasquale Frisenda, Horizons lointains

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 10:27
Clair de Lune continue sa saga de Tex Willer. Après "Le prophète Hualpai", "Le chasseur de fossiles", "Sang sur le Colorado", "Mescaleros", "L'ultime frontière" et "Oklahoma !" voici le Tex Special N°19 intitulé "Le prix de la vengeance" de Claudio Nizzi et Carlo Ambrosini.

Alors que Tex bivouaque en compagnie de son fils, de Tiger Jack et de Kit Carson, ils sont alertés par des coups de feu. C'est un blanc poursuivi par des indiens. Malheureusement, nos amis arrivent trop tard et le fuyard est mourant. Il leur demande d'alerter les militaires que la ferme des Mallory est sous la menace des Cheyennes. Tex décide de ramener le corps parmi les siens. A la ferme, ils apprennent que les incidents sont récents car tout allait bien. Le seul heurt est vieux de sept ans quand les indiens avaient tués deux mineurs et qu'il y eut des représailles qui massacrèrent un village où ne restaient que femmes et enfants. Nathan Mallory était de la partie, mais il fut assommé car il ne voulait pas que ça tourne à la boucherie.
Alors qu'ils sont encore à la ferme, ils reçoivent la visite de Juke Tompkins, leur voisin propriétaire d'une mine d'or encadré de deux Cheyennes. Il affirme venir de la part de Loup Rouge, le chef des peaux rouges. Ce dernier veut récupérer Thomas, un enfant de la ferme qui serait un indien réchappé du massacre d'il y a sept ans en echange de la fin des hostilités. Les Mallory refusent.
Tex et Kit Carson partent en direction du fort pour avertir les tuniques bleus des évènements...
Naturellement, des révélations vont encore compliquer cette trame de départ pour déployer une histoire d'aventure de la meilleure facture.
En plus, on a droit à un excellent article sur Carlo Ambrosini et la ferme des Mallory en début de volume qui ravira l'amateur de BD.

240 pages de BD d'aventures en noir et blanc de la meilleure espèce pour 12 euros.

Dominik


Tags : Tex Willer,Le prix de la vengeance, Oklahoma !, Giancarlo Berardi, Guglielmo Letteri, Galep,  Mescaleros !,  L'or du Sud, le prophète Hualpai, Les chasseurs de fossiles, Clair de Lune, fumetti, Sergio Bonelli, Claudio Nizzi, Corrado Mastantuono, Gian Luigi Bonelli, Aurelio Galeppini, Tex Speciale, Tiger Jack, Hualpai, indiens, révolte, Kit Carson, vente d'armes, bd, bande dessinée, Antonio Segura, José Ortiz, Mauro Boselli, Goran Parlov, l'ultime frontière, Carlo Ambrosini
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 19:24
Je vous ai parlé récemment de "Paracuellos" de Carlos Giménez. Tags : Hom, Campus éditions, Carlos Giménez, sf, science fiction, roman, Brian Aldiss, le monde vert, J'ai Lu, album, bd, bande dessinéeVoici un autre album de cet auteur appelé "Hom" qui adapte un classique de la SF britannique : "Le monde vert" de Brian Aldiss. Bien que mes souvenirs de ce roman sont assez lointains, il me semble bien l'adaptation est assez libre.
Ici, on suit les aventures de Hom, un humain dans un monde hostile et sauvage. Dès le premier chapitre, Win, sa compagne, est tuée par une plante carnivore. Peu de temps après, Un champignon se loge sur le cerveau du héros et prend petit à petit possession de lui. Au départ, il le persuade de faire des choses qui le rebutent au nom de son intérêt supérieur. Comme il rechigne toujours, le parasite finit par prendre possession de lui avant que la fin nous offre un dénouement assez inattendu.
Tout l'abum est rythmé par l'absurdité et la cruauté de la vie pour Hom. A chaque instant, il découvre qu'il n'est pas vraiment libre et qu'on le contraint à agir contre son gré. C'est une fable sur notre société dont le pessimisme est assez poignant. Pas vraiment une lecture quand on a le cafard, mais sans doute un livre très juste sur l'Humanité.

Dominik


Tags : Hom, Campus éditions, Carlos Giménez, sf, science fiction, roman, Brian Aldiss, le monde vert, J'ai Lu, album, bd, bande dessinée
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 08:58
Voici la suite des aventures de Harlan Draka le chasseur de vampires. Comme d'habitude, nous avons droit à deux épisodes de la série originales, soit rien moins que 192 pages de bande dessinée en noir et blanc.Tags : Dampyr N°8, Bonelli, Clair de Lune, Encre de Chine, BD, Bande dessinée, fumetti, manga, vampire, sorcière, Harlan Draka, Tesla, Kurjak, Omulu, Vathek, Afrique du Sud, Namibie, racisme, noirs, blancs, police, Prague, Nikolaus, Amsterdam, cinéma, chevaliers teutoniques, Vlad Tepes, Dracula, Roumanie, Transylvanie, Bram Stoker, Prague, Nicola Genzianella
Le premier épisode voit Harlan Draka revivre le passé de son père vampire au temps de la guerre de religion en Allemagne en 1628. Un flash back lui permettant de découvrir en son géniteur une part d'humanité qu'ilne soupçonnait pas.
Le second épisode se déroule en Angleterre dans une vieille demeure hantée avec une équipe de ghost buster ou plutôt des chercheurs cherchant à déterminer s'il y a vraiment des fantômes dans la maison. Harlan vient les seconder à titre d'expert du folklore fantastique. Certaines connaissent sa véritable nature, mais pas tous. Ce qu'ils découvriront dans ce castel n'a rien à voir avec le vampirisme... quoi que...
Deux histoires sombres et passionnantes, racontée par Mauro Boselli et illustrée par Majo. Ce sont les épisodes 27 et 35 de l'édition originale. Une édition dans le désordre un peu perturbante quand les protagonistes font référence à des histoires pas encore publiées ! Si Harlan Draka n'y tient pas un rôle central, cela n'empêche nullement aux récits d'être une fois de plus passionnants.
N'hésitez pas à découvrir Dampyr !


Dominik


Dampyr N°7

Dampyr N°6

Dampyr N°5


Dampyr N°4

Dampyr N°3

Dampyr N° 2

Dampyr N°1

Tags : Dampyr N°8, Bonelli, Clair de Lune, Encre de Chine, BD, Bande dessinée, fumetti, manga, vampire, sorcière, Harlan Draka, Tesla, Kurjak, Omulu, Vathek, Afrique du Sud, Namibie, racisme, noirs, blancs, police, Prague, Nikolaus, Amsterdam, cinéma, chevaliers teutoniques, Vlad Tepes, Dracula, Roumanie, Transylvanie, Bram Stoker, Prague, Nicola Genzianella
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 09:44
Clair de Lune continue sa saga de Tex Willer. Après "Le prophète Hualpai", "Le chasseur de fossiles", "Sang sur le Colorado", "Mescaleros" et "L'ultime frontière", voici le Tex Maxi N°1 intitulé "Oklahoma !" de Giancarlo Berardi, le créateur de Ken Parker et Guglielmo Letteri sous une couverture (un peu trop classique à mon goût) d'Aurelio Galeppini (dit Galep).Tags : Tex Willer, Oklahoma !, Giancarlo Berardi, Guglielmo Letteri, Galep, Mescaleros !, L'or du Sud, le prophète Hualpai, Les chasseurs de fossiles, Clair de Lune, fumetti, Sergio Bonelli, Claudio Nizzi, Corrado Mastantuono, Gian Luigi Bonelli, Aurelio Galeppini, Tex Speciale, Tiger Jack, Hualpai, indiens, révolte, Kit Carson, vente d'armes, bd, bande dessinée, Antonio Segura, José Ortiz, Mauro Boselli, Goran Parlov, l'ultime frontière

Une famille conduit son chariot à travers le Kansas. Ils partent vers l'Ouest trouver fortune comme des milliers d'autres. On leur a promis de la terre au bout de la route, mais ils rencontrent des bandits qui tuent leur père. Le reste de la famille doit la vie à Tex et Kit Carson venus à la rescousse. Nos deux amis décident de les suivre pour les protéger. Parvenus au départ de la course de chariot pour obtenir de la terre, Tex soupçonne rapidement mister Cummings d'être à l'origine de l'incident. Un incident pas isolé car d'autres familles ont été tuées par des voyous. Pour en avoir le coeur net, Tex et Kit accompagnent la famille Paxton dans leur quête.
On découvre rapidement des personnages hauts en couleurs comme ce métis d'indien qui en pince pour la fille Paxton tandis que le fils dépense tout son argent dans le jeu ou ce vieux journaliste qui se découvre une vocation nouvelle d'apprenti fermier.
Si on ajoute la lutte contre les puissants pas toujours bien intentionnés, on obtient un bon crû. Le style de Letteri est classique, mais il ravira les vieux fans. Le scénario de Berardi est extrèmement solide. En plus, on a droit à un excellent article sur ce scénariste en fin de volume qui ravira l'amateur de BD.

350 pages de BD d'aventures en noir et blanc de la meilleure espèce pour 12 euros.

Dominik


Tags : Tex Willer, Oklahoma !, Giancarlo Berardi, Guglielmo Letteri, Galep,  Mescaleros !,  L'or du Sud, le prophète Hualpai, Les chasseurs de fossiles, Clair de Lune, fumetti, Sergio Bonelli, Claudio Nizzi, Corrado Mastantuono, Gian Luigi Bonelli, Aurelio Galeppini, Tex Speciale, Tiger Jack, Hualpai, indiens, révolte, Kit Carson, vente d'armes, bd, bande dessinée, Antonio Segura, José Ortiz, Mauro Boselli, Goran Parlov, l'ultime frontière
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 09:30
Après le premier recueil de Période Rouge regroupant les N°1 à 9, voici le second volume des N° 10 à 18. J'en parle presque simultanément parce que j'ai acheté les deux ensembles. Ce second opus couvre la période février à octobre 2009.
Personnellement, je trouve ce volume plus achevé. La partie actualité est réduite, ce qui est plus agréable quand on lit après coup. Les articles de fonds sont mieux construits. Enfin, pour mes goûts personnels, on y met moins l'accent sur les gadgets qui ne sont pas trop l'objet de ma curiosité, mais sur les Bd et leurs auteurs.Tags : Période, recueil N°2, Pif Gadget, Vaillant, Richard Médioni, Mandryka, Claude Moliterni, Sven Hugo Pratt, Jacques Tabary,Pionniers de l'espérance, Poïvet, Lécureux, Gérald Forton, Jacques Galan, docteur Justice, Albert Ducrocq et les scientipifs, Chéret, Roger Mas, Jacques Kamb, Auguste Liquois, Jean Trubert, Cabrero Arnal, Loustik I, Pat Rik, M. le magicien, Ludo, Nestor
Dans ce numéro, on parle de Mandryka, de la mort de Claude Moliterni, de Sven d'Hugo Pratt, Jacques Tabary (le frère de l'autre), des Pionniers de l'espérance de Poïvet et Lécureux, de Gérald Forton (oui, encore !), de Jacques Galan, de docteur Justice, d'Albert Ducrocq et les scientipifs, de Chéret, de Roger Mas, d'un émouvant témoignage d'un lecteur des pays de l'est, de Jacques Kamb, d'Auguste Liquois, de Jean Trubert, de Cabrero Arnal (normal). Sans oublier la suite et la fin de l'intégrale de Loustik I et des étonnants pastiches de Pat Rik portant sur M. le magicien, Ludo et Nestor.
Encore une fois, 150 pages au format A4, dos toilé, 125 articles, 900 illustrations, tout en couleurs pour la modique somme de 25 euros.
On peut retrouver les numéros en PDF gratuit sur le site de Période Rouge : http://perioderouge.wordpress.com/ et on peut aussi s'abonner (gratuitement) par mail.

Dominik


Tags : Période, recueil N°2, Pif Gadget, Vaillant, Richard Médioni, Mandryka, Claude Moliterni, Sven Hugo Pratt, Jacques Tabary,Pionniers de l'espérance, Poïvet, Lécureux, Gérald Forton, Jacques Galan, docteur Justice, Albert Ducrocq et les scientipifs, Chéret,  Roger Mas, Jacques Kamb, Auguste Liquois, Jean Trubert, Cabrero Arnal, Loustik I, Pat Rik, M. le magicien, Ludo, Nestor
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 11:45
Je suis abonné au webzine gratuit Période Rouge depuis le début, mais je n'avais pas encore commandé les deux reliures papier. Je viens enfin de les acquérir et je ne le regrette pas. Je vous parle d'abord du premier volume que j'ai dévoré hier. Le second viendra ensuite.Tags : Période rouge, album N°1, Pif Gadget, Richard Médioni, Vaillant, bd, bande dessinée, Jacques Nicolaou, Gérald Forton, les fanzines BD, couik, Pipsi de Goscinny et Godard, Pif Poche, Rahan N°0, Nasdine Hodja, Jean Trubert, Loustik I, Jacques Kamb
Période Rouge est donc un webzine gratuit initié par Richard Médioni, ancien rédacteur en chef de Pif Gadget (la période rouge 1969-73), d'où le nom du zine. Il s'est entouré de fidèles comme Chicco le dessinateur de Pif, mais aussi Mariano Alda, collectionneur invétéré et passionné de BD en général, Christian Potus, autre grand collectionneur, mais aussi Françoise Bosquet, sa compagne ou Hervé Cultru, l'auteur d'un excellent ouvrage sur Vaillant, l'ancêtre de Pif Gadget.
Mais que contient donc ce premier recueil ?
Pas moins de 150 pages, plus de 100 articles, 900 illustrations sur Pif Gadget et Vaillant. On y parle notamment de Cabrero Arnal et son parcours avant de venir en France, de Marcello, des premiers numéros de Vaillant, Jacques Nicolaou, Gérald Forton, les fanzines BD, couik, des gadgets, Pipsi de Goscinny et Godard, de Pif Poche, Rahan N°0, Nasdine Hodja, Jean Trubert, mais aussi des plein d'autres choses dont l'intégrale de Loustik I, une BD de Jacques Kamb.
L'inconvénient est sans doute qu'ils ont conservé dans le recueil la partie "Actualités" qui est naturellement obsolète un an et demi après, mais l'essentiel n'est pas là. Période Rouge est une revue incontournable pour les amateurs de Pif en particulier et de BD en général. En plus, c'est raconté par les gens qui  l'ont fait et ça, c'est vraiment précieux.
On peut retrouver les numéros en PDF gratuit sur le site de Période Rouge : http://perioderouge.wordpress.com/ et on peut aussi s'abonner (gratuitement) par mail.
Les recueils sont vendus 25 € pièces. Ils sont au format A4, dos toilé et entièrement en couleurs. De la belle ouvrage !

Dominik


Tags : Période rouge, album N°1, Pif Gadget, Richard Médioni, Vaillant, bd, bande dessinée, Jacques Nicolaou, Gérald Forton, les fanzines BD, couik, Pipsi de Goscinny et Godard, Pif Poche, Rahan N°0, Nasdine Hodja, Jean Trubert, Loustik I,  Jacques Kamb
Partager cet article
Repost0