Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 18:49

Aujourd'hui, la poste a été généreuse avec moi, Strange0bisj'ai reçu une planche originale de Melliès (achetée sur ebay) qui vient enrichir ma petite collection, mais aussi Strange N° 0 bis. Un spécial Origines sur Shieldmaster. Ne cherchez pas, c'est réservé aux abonnés de Strange, c'est numéroté et signé par Reed Man, mais vous pouvez encore vous abonner à Strange...

Ce numéro n'est pas un Strange à part entière car il n'a que peu de pages, mais c'est un bonus appréciable et de qualité. On y découvre les origines de Shieldmaster, héros imaginé par Joe Simon qui n'est pas sans rappeler Captain America. L'histoire de ses origines est écrite par Jim Simon (le fils de Joe) et Jean Depelley tandis que les dessins sont de Reed Man himself !

Ensuite, Jean Depelley nous livre une biographie rapide de Joe Simon tandis qu'en dernière page, on a la première couverture de Shieldmaster (datant de 1959).

Un bien bel objet donc, mais c'est réservé aux abonnés de Strange alors vous savez ce qui vous reste à faire...


Dominik

 

Tags : Organic Comix, Reed Man, Strange N°0 bis, spécial origines, Shiledmaster, Archie, 1959, Joe Simon, Jim Simon, Jean Depelley, planche originale, Melliès Emeric

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 11:17

En achetant le numéro 1 de Cosmine, Tags : Cosmine, Elvifrance, Silverios Pisu, Remo Pizzardi, Annibale Casabianca, Cosmine l'atomica del Sesso, Ediperiodici, Studio Giolitti, vide greniers, érotisme, fantastique, sf, post-apocalyptique, guerre nucléaire, cosmonaute, robot positronique, Isaac Asimov, Jésusj'avais complètement zappé que c'était une publication Elvifrance. Vous savez cet éditeur qui s'est taillé une réputation avec ses revues de poche en noir et blanc érotiques. A ma décharge, Cosmine est en grand format et tout en couleurs. Si la couverture présente une jolie créature déshabillée, c'est assez commun dans les revues fantastico-SF des années 70-80.

Mais alors de quoi s'agit-il ?

Cosmine est d'abord une série italienne appelée Cosmine l'Atomica del Sesso publiée dans sa propre revue chez Ediperiodici durant 10 numéros de novembe 1973 à août 1974 en petit format de 112 pages. C'est Silverio Pisu qui en signait les scénarios tandis que les dessins étaient de Remo Pizzardi, parfois assisté d'Annibale Casabianca au sein du studio Giolitti.

En France, la série est parue dans sa revue chez Elvifrance en grand format pendant deux numéros en 1975.

Tags : Cosmine, Elvifrance, Silverios Pisu, Remo Pizzardi, Annibale Casabianca, Cosmine l'atomica del Sesso, Ediperiodici, Studio Giolitti, vide greniers, érotisme, fantastique, sf, post-apocalyptique, guerre nucléaire, cosmonaute, robot positronique, Isaac Asimov, JésusC'est l'histoire de Jésus, un cosmonaute parti en exploration spatiale en compagnie de la sublime Cosmine. Cette dernière est un androïde servant à tenir compagnie aux explorateurs, mais Jésus en est tombé amoureux. Lorsqu'il revient sur Terre, il découvre un monde ravagé par une guerre nucléaire revenu à la barbarie...

Commence alors une série de péripéties peuplées de créatures dénudées et lubriques. Dès son arrivée sur Terre, il sont faits prisonniers par des femmes pirates cherchant des mâles non contaminés par les radiations atomiques pour la reproduction. Ensuite, ils tombent sur une bande Hell's Angel qui s'amusent à violer Cosmine devant son compagnon. Ils sont délivrés par des Blacks qui sont les ennemis jurés des motards. Pour finir ce premier épisode, ils visiteront une supermarché où tout est gratuit, mais qui se révèle être un piège pour tuer les clients.

Le scénario tient la route sans confiner au génial, loin s'en faut tandis que les dessins sont de qualité dans un style assez nerveux évoquant parfois celui de Poïvet. La revue initiale étant en petit format, Elvifrance a regroupé trois pages initiales pour former une page en grand format, ce qui occasionne des sens de lecture parfois erratiques. Notons aussi que Cosmine a un cerveau positronique, une référence aux robots de ce cher Isaac Asimov !

Au final, plus une curiosité qu'un chef d'oeuvre, sauf pour les aficionados d'Elvifrance et ils sont nombreux.

En bonus, voici une planche de cette BD :


Tags : Cosmine, Elvifrance, Silverios Pisu, Remo Pizzardi, Annibale Casabianca, Cosmine l'atomica del Sesso, Ediperiodici, Studio Giolitti, vide greniers, érotisme, fantastique, sf, post-apocalyptique, guerre nucléaire, cosmonaute, robot positronique, Isaac Asimov, Jésus

Dominik

 

Tags : Cosmine, Elvifrance, Silverios Pisu, Remo Pizzardi, Annibale Casabianca, Cosmine l'atomica del Sesso, Ediperiodici, Studio Giolitti, vide greniers, érotisme, fantastique, sf, post-apocalyptique, guerre nucléaire, cosmonaute, robot positronique, Isaac Asimov, Jésus

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 18:46

Clair de Lune continue de nous faire (re)découvrir Diabolik, le premier Fumetti Neri. Ce numéro 3 fait 380 pages dont 340 de bande dessinées avec deux histoires. La première est issue de Grande Diabolik N°3 : "L'ombra del giustiziere" édité en 2004. La seconde vient de Grande Diabolik N°18 : "Un killer per Ginko' paru en 2008.Tags : Diabolik, Clair de Lune, Astorina, fumetti Neri, Grande Diabolik, inspecteur Ginko, Eva Kant, Altea, Sergio Zaniboni, Paolo Zaniboni, Alfredo Castelli, Mario Gomboldi, Patricia Martinelli, bande dessinée, bd, album

L'ombre du Justicier

A Clerville, un mystérieux "Justicier" fait régner la terreur en commettant des attentats à la bombe. Il assure que la police est de mèche avec Diabolik et que c'est pour ça que le criminel n'a jamais été arrêté. Pour faire cesser les attentats, il réclame que Diabolik soit guillotiné avec la même guillotine qui aurait dû le raccourcir des années auparavant. Ginko et son ennemi intime vont s'allier de façon indirecte pour se débarasser de cet apprenti terroriste...
Un tueur pour Ginko

Diabolik fait appel à un informateur travaillant pour la Mafia afin de dérober des diamants, mais l'affaire ne se déroule pas exactement comme prévu et la taupe va subir les foudres de ses supérieurs. Elle va donc voir Ginko pour tenter de s'en sortir, mais se fait exécuter tandis que l'inspecteur est laissé aussi pour mort. Là aussi, Diabolik servira les intérêts de Ginko pour parvenir à ses fins.
En dehors des BD, on a aussi droit à des articles sur Diabolik tout à fait intéressant sur la guillotine et sur l'utilisation du mot "killer". C'est Emmanuel Barison aidé de Cerveglieri qui dessinent les deux histoires. Comme lors des tomes précédents, je n'accroche pas vraiment avec leur style "clair". Pourtant, les scénarios sont bien construits et le dessin est largement à la hauteur.

Dominik


Tags : Diabolik, Clair de Lune, Astorina, fumetti Neri, Grande Diabolik, inspecteur Ginko, Eva Kant, Altea, Sergio Zaniboni, Paolo Zaniboni, Alfredo Castelli, Mario Gomboldi, Patricia Martinelli, bande dessinée, bd, album

Partager cet article
Repost0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 10:45

Clair de Lune continue sa saga de Tex Willer.  Voici "Dans les territoires du Nord-Ouest" de Mauro Boselli et Alfonso Font. C'est un Tex Maxi paru en 2001 sous le titre : "Nei territori del Nordovest".Tags : Tex Willer, Dans les territoires du Nord Ouest, Alfonso Font, Les deux visages de la vengeance, Le prix de la vengeance, Oklahoma !, Giancarlo Berardi, Guglielmo Letteri, Galep, Mescaleros !, L'or du Sud, le prophète Hualpai, Les chasseurs de fossiles, Clair de Lune, fumetti, Sergio Bonelli, Claudio Nizzi, Corrado Mastantuono, Gian Luigi Bonelli, Aurelio Galeppini, Tex Speciale, Tiger Jack, Hualpai, indiens, révolte, Kit Carson, vente d'armes, bd, bande dessinée, Antonio Segura, José Ortiz, Mauro Boselli, Goran Parlov, l'ultime frontière, Carlo Ambrosini

Tex Willer et le vieux Kit Carson rejoignent leur ami trappeur Gros-Jean dans les territoires du Nord-Ouest. Leur ami de la police montée canadienne : Jim Brandon a disparu après avoir lu un message trouvé sur un pasteur mort. Aussitôt après, il s'est mis en civil et est parti en quête de quelque chose d'important.

En cours de route, Tex et ses amis croisent la jolie métis Dawn qui leur servira de guide, mais qui semble avoir des liens avec les gens qui leur tendent des embuscades. Apparemment, Tex et Kit ne sont pas les bienvenus dans les terres du nord.

Qui plus est, on leur parle du retour du Wendigo, ce monstre dévoreur d'âmes des légendes indiennes ainsi que d'un mystérieux Golden Eye...
Mauro Boselli nous emmène dans le Grand Nord américain avec le Wendigo. Un thème fantastique nous rappelant qu'il est aussi le créateur de Dampyr. Alfonso Font nous régale avec son immense talent qui ne s'exprime jamais aussi bien qu'en noir et blanc.

330 pages de BD d'aventures en noir et blanc de la meilleure espèce pour 15 euros.

Dominik

 

*"Le prophète Hualpai"

*"Le chasseur de fossiles"

*"Sang sur le Colorado"

*"Mescaleros"

*"L'ultime frontière"

*"Oklahoma !"

*"Le prix de la vengeance"

*"Les deux visages de la vengeance"

*"Canyon Dorado"


Tags : Tex Willer, Dans les territoires du Nord Ouest, Alfonso Font, Les deux visages de la vengeance, Le prix de la vengeance, Oklahoma !, Giancarlo Berardi, Guglielmo Letteri, Galep,  Mescaleros !,  L'or du Sud, le prophète Hualpai, Les chasseurs de fossiles, Clair de Lune, fumetti, Sergio Bonelli, Claudio Nizzi, Corrado Mastantuono, Gian Luigi Bonelli, Aurelio Galeppini, Tex Speciale, Tiger Jack, Hualpai, indiens, révolte, Kit Carson, vente d'armes, bd, bande dessinée, Antonio Segura, José Ortiz, Mauro Boselli, Goran Parlov, l'ultime frontière, Carlo Ambrosini

Partager cet article
Repost0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 20:15

Dans la foulée du tome 5, voici donc le sixième volume de la série de science fiction Sillage par Jean david Morvan et Philippe Buchet est paru initialement en 2003. Il s'intitule : "Artifices".Tags : Sillage 6, Artifices, Jean David Morvan, Philippe Buchet, sf, science fiction, space opera, bd, bande dessinée, ftoross, commando suicide, industrie pharmaceutique, album, série, Delcourt

Tout commence quand Nävis voit le moteur de sa fusée exploser alors qu'elle traverse une porte de téléportation. Incontestablement, il s'agit d'un sabotage et elle est contrainte d'atterrir sur une planète du système Hukurokojl. Il y règne une désolation sans paratge. Partout les ruines d'une grande civilisation. Au milieu, Snivel, son robot, détecte un peu de vie. Leur vaisseau se pose tant bien que mal dans les décombres. Les habitants semblent dérivés des rats. Ils sont en guère contre les machines, mais l'issue ne leur semble guère favorable. dès qu'ils voient que Nävis est une femelle, il l'emmène avec les leurs dans un endroit clos pour les protéger, mais aussi les contraindre à faire toutes les tâches ingrates.

Nävis ne va pas de laisser faire. Elle va mettre un grand coup de pieds dans la fourmillière en incitant les femelles à se rebeller tandis qu'elle tâchera de trouver une fin plus heureuse au conflit les opposant aux mécaniques.

Encore une excellente histoire aux relents sociologiques très forts toujours servi par un dessin sublime et des couleurs éclatantes. Un bon moment de bande dessinée et de science fiction.


Dominik

 

Tags : Sillage 6, Artifices, Jean David Morvan, Philippe Buchet, sf, science fiction, space opera, bd, bande dessinée, ftoross, commando suicide, industrie pharmaceutique, album, série, Delcourt

Partager cet article
Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 13:45

Je vous aurais bien indiqué le titre de cet album, mais mon clavier n'a pas les touches adéquates pour ça. Ce cinquième volume de la série de science fiction Tags : Sillage 5, Jean David Morvan, Philippe Buchet, sf, science fiction, space opera, bd, bande dessinée, ftoross, commando suicide, industrie pharmaceutique, album, série, DelcourtSillage par Jean david Morvan et Philippe Buchet est paru initialement en 2002.

Nävis est de retour de mission quand on lui annonce qu'une grande exposition sur les Terriens a été organisé à partir des informations contenues dans le vaisseau où on l'a retrouvé. Seulement, le discours inaugural est perturbé par le suicide en direct de l'ambassadeur Ftoross. Ce peuple est à la fois majoritaire dans le Sillage tout en étant le plus pauvre. Pour tout dire, il se meurt car on refuse de lui fournir des médicaments de peur de faire effondrer les prix de ce dernier et faire perdre beaucoup d'argent à l'industrie pharmaceutique.

Nävis est très perturbée par ce coup d'éclat mortel quand elle est prise en otage par un commando de Ftoross.

Une excellente histoire aux relents sociologiques très forts toujours servi par un dessin sublime et des couleurs éclatantes. Un bon moment de bande dessinée et de science fiction.


Dominik

 

Tags : Sillage 5, Jean David Morvan, Philippe Buchet, sf, science fiction, space opera, bd, bande dessinée, ftoross, commando suicide, industrie pharmaceutique, album, série, Delcourt

Partager cet article
Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 10:45

Je ne suis pas un grand chasseur de dédicaces, mais depuis le temps que je cours les salons BD, j'en ai ramené quelques unes. Je vais donc vous en présenter pour le plaisir des yeux. Voici Rahan par André Chéret en 2002 au Salon Blanc-Sec. J'en avais profité pour réaliser une petite interview parue dans Pimpf Mag N°2.

Tags : Dédicaces, Salon BD, bande dessinée, Blanc-Sec, Sens, 2002, Rahan, André Chéret, Roger Lecureux, album, interview, Pimpf Mag, les âges farouches, ceux qui marchent debout, Pif gadget

Dominik

Tags : Dédicaces, Salon BD, bande dessinée, Blanc-Sec, Sens, 2002, Rahan, André Chéret, Roger Lecureux, album, interview, Pimpf Mag, les âges farouches, ceux qui marchent debout, Pif gadget

Partager cet article
Repost0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 11:05

Je continue ma lecture des recueils Spirou. Le 308 reprend les N°3698 à 3706 du 25 février 2009 au 22 avril 2009. Alors quoi de neuf chez Spirou ?Tags : Spirou, recueil N°308, bd, bande dessinée franco-belge,Agent 212, Pierre Tombal, Tamara, Garage Isidore, Game Over, Nelson, Le petit Spirou, Les Psy, zapping Génération, Adostars, Les femmes en blanc, Cupidon, Cédric, Lucky Luke, Calamity Jane, Morris, Goscinny, Mademoiselle louise, Brigade Fantôme, le chevalier Bagär, Le royaumme, Tamara, Nelson, Les Psy, les femmes en blanc, Mélusine, Raoul Cauvin, Katz, Ingmar, Givrés, humour, strips

Tout d'abord, une nouvelle aventure de Spirou se déroulant là aussi durant la seconde guerre mondiale : "Le groom vert-de-gris" par Schwartz et Yann est une excellente histoire mêlant l'histoire, l'aventure et l'humour avec une bonne dose de patois bruxellois pour faire plus vrai. Une réussite indéniable. On comprend mieux pourquoi le groom est en couverture.

On a la suite des Nombrils et la fin de la réédition de l'album d'un Lucky Luke de la meilleure période (Morris et Goscinny) : Calamity Jane.

On retrouve Sac à puces dans uen aventure intitulée "Miss Wif Wif" où le chien squatteur s'amourache d'une petite chienne de luxe enceinte. Les enfants font tout pour protéger leur idylle. J'avoue que ça ne m'a pas emballé.

On découvre également Zombillenium, le parc d'attractions tenus par de vrais monstres : zombies, fantômes, vampires etc. Un jeune homme désespéré vient commette un petit casse dans un bureau de tabac quand il est buté par une voiture conduite par un loup-garou et un vampire. Les deux lui font la fête pour le ressusciter et il intègre à son corps défendant le parc d'attractions... Etonnant, mais intéressant.

On a bien aussi la dernière aventure de Sammy le détective durant le Prohibition américaine, mais le style du perso a vieilli. On revient enfin sur le début de la suite de Seuls et de Napoléon Tran.

Pour le reste, on a les habituelles séries à gags comme le trop rare Agent 212, Pierre Tombal, Tamara, Garage Isidore, Game Over, Nelson, Le petit Spirou, Les Psy, zapping Génération, Adostars, Les femmes en blanc, Cupidon, Les poulets du Kentucky, Passe-moi l'ciel, Cédric, Katz, Givrés et j'en passe..
Je ne cite pas tout le contenu car il est très riche.

Vivement le prochain !

Dominik


Tags : Spirou, recueil N°308, bd, bande dessinée franco-belge,Agent 212, Pierre Tombal, Tamara, Garage Isidore, Game Over, Nelson, Le petit Spirou, Les Psy, zapping Génération, Adostars, Les femmes en blanc, Cupidon, Cédric, Lucky Luke, Calamity Jane, Morris, Goscinny, Mademoiselle louise, Brigade Fantôme, le chevalier Bagär, Le royaumme, Tamara, Nelson, Les Psy, les femmes en blanc, Mélusine, Raoul Cauvin, Katz, Ingmar, Givrés, humour, strips

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 17:19

Strange fête ses 40 ans avec la sortie simultanée de Strange pour les abonnés et Strange Extra en kiosques. Sous une couverture différente, il s'agit bien du même contenu, mais rien ne vous empêche d'acheter les deux si vous voulez être sûr d'avoir la collection complète...Tags : strange, Organic Comix, Strange Extra, Bob Larkin, Jean-Yves Mitton, Alejandro Jodorowski, entretien, interview, Franck Anger, Reed Man, Lorelei, Godland, Fantask Force, Jack Kirby, Lisa Kirby, Joe casey, Tom Scioli, Steven A. Roman, Neil Vokes+Steve Geiger, retour en kiosques, bd, bande dessinée, comics

Voici donc Strange Extra N°2 avec Godland en couverture alors que la jolie Lorelei s'affiche sur Strange N°11.

Qu'avons-nous au menu ?

Tout d'abord, Godland de Joe Casey (scénario) et Tom Scioli (dessins). Dans le style kirbyesque de Scioli, on retrouve Adam Archer en compagnie de la créature extra-terrestre qui vient d'arriver, mais Basil Cronus, un personnage doté d'une crâne flottant dans un casque, mais aussi de pouvoirs terrifiants, revendique la propriété du visiteur alien. Parallèlement, on continue de découvrir l'origine du pouvoir d'Adam Archer...
Tags : strange, Organic Comix, Strange Extra, Bob Larkin, Jean-Yves Mitton, Alejandro Jodorowski, entretien, interview, Franck Anger, Reed Man, Lorelei, Godland, Fantask Force, Jack Kirby, Lisa Kirby, Joe casey, Tom Scioli, Steven A. Roman, Neil Vokes+Steve Geiger, retour en kiosques, bd, bande dessinée, comicsEnsuite, on a les aventures de Lorelei par Steven Roman (scénario) et Steve Geiger+Eliseu Gouveia (dessins). Lorelei munro est aussi une succube voleuse d'âme. Après être venu au secours d'un vieil homme qui se révèle être Emil Agincourt, grand spécialiste en paranormal, elle se réveille dans un cercle orné d'un pentacle dont elle ne peut sortir à cause d'un sort magique. Elle découvre alors la véritable identité du vieillard qu'elle a secouru, mais leur prise de connaissance ressemble surtout à une prise de bec...

Magnifiquement dessiné, sombre et sexy à la fois, j'adore déjà Lorelei. Vivement la suite.

La Fantask Force continue de nous replonger dans son passé avec un épisode signé de Reed Man.

Alors que Caroline rêve du Silure, son frère et elle rencontrent le Gondolier Noir. Ensemble, ils décident de fonder un groupe que le garçon appelle la "Fantask Force"...

On peut ajouter une pin-up de Jack Kirby lui-même pour ce numéro de grande qualité, un article sur les 40 ans de Strange par Jean-Michel Ferragatti et Jean Depelley, une interview sur la censure dans les comics et le DVD intitulé "Marvel 14 les super héros contre la censure", le clin d'oeil sur les productions amies et même un courrier des lecteurs. Strange semble avoir atteint sa maturité. Espérons que le succès sera au rendez-vous.

Dominik


Tags : strange, Organic Comix, Strange Extra, Bob Larkin, Jean-Yves Mitton, Alejandro Jodorowski, entretien, interview, Franck Anger, Reed Man, Lorelei, Godland, Fantask Force, Jack Kirby, Lisa Kirby, Joe casey, Tom Scioli, Steven A. Roman, Neil Vokes+Steve Geiger, retour en kiosques, bd, bande dessinée, comics

Partager cet article
Repost0
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 14:16

Après une trop longue absence, voici le retour de Esprit du Vent (alias Magico Vento en V.O.) pour un huitième opus intitulé : "Le monstre de Hogan".Tags : Esprit du Vent du N°8, Magico Vento, Le monstre de Hogan, La bête, éditions Bonelli, Fumetti, BD, bande dessinée, western, fantastique, shaman, cowboy, Mosquito, Gianfranco Manfredi, Pasquale Frisenda, Horizons lointains

Après l'intermède Milazzo, on revient au dessinateur Pasquale Frisenda.

Ben Hogan, le principal adversaire de Ned Ellis (alias Esprit du Vent) est en fâcheuse posture car la justice est après lui. Il vient demander de l'aide à une confrérie secrète constituée de gens importants. Ces derniers promettent d'oeuvrer pour étouffer le scandale, mais on conduit ensuite Hogan auprès d'un mystérieux personnage. Celui-ci lui promet la destruction de son ennemi en échange de souffrance. Hogan accepte et cela lui permet de créer un monstre.

Pendant ce temps, Esprit du Vent et son ami Poe sont parmi les indiens alors qu'une partie de Shinny se prépare. C'est un sport assez violent se jouant par équipe d'hommes et de femmes. Durant la partie, le monstre de Hogan surgit...

Encore un excellent album de cette série où la fin nous apprend une chose primordiale entre Ben Hogan et Nez Ellis, mais je ne veux pas vous gâcher le plaisir...


Dominik

 

Voir Esprit du Vent N°7

Tags : Esprit du Vent du N°8, Magico Vento, Le monstre de Hogan, La bête, éditions Bonelli, Fumetti, BD, bande dessinée, western, fantastique, shaman, cowboy, Mosquito, Gianfranco Manfredi, Pasquale Frisenda, Horizons lointains

Partager cet article
Repost0